Ice show : Norbert Tarayre a perdu 12 kilos pour patiner, Tatiana Golowin presqu'un bras !

Publié | Dossier Ice Show
Ice show : Norbert Tarayre a perdu 12 kilos pour patiner, Tatiana Golowin presqu'un bras !

Norbert Tarayre est un poulain de Sarah Abitbol. Ce cuisinier a relevé le défi notamment car ses proches se moquaient de lui...

Norbert Tarayre a fait du patinage à l'âge de neuf ans, pour pécho des meufs, dit-il d'une manière très classe avec l'intonation qui va avec. Il a perdu la bagatelle de douze kilos, ce qui lui permet dit-il "de voir le bout du tuyau" quand il penche la tête en avant. Décidément, nous avons là affaire à un individu extrêmement finaud ! Patiner est selon lui le "plus gros défi à relever de sa vie."

Sur une splendide mélodie de Julien Clerc, « Femmes, je vous aime », Norbert jouer du patin avec conviction. Une jolie blonde en robe rose l’assiste, il lui parle en patinant, l’ensemble est assez relax. On ne sent pas le stress d’une Kenza ou même d’un Virenque. Les grands bras de Norbert sont parfois comiques à regarder, mais l’ensemble se tient, étonnamment. Il réussit un porté remarqué. Le public d’Ici Show scande le niom de Norbert. Sarah Abitbol dit « Bravo mon Norbert », alors que sa femme et ses deux filles (la troisième est à la maison) sont sur place pour l’encourager. Norbert a lancé un cri de joie à la fin, dit qu’il se croit à Top Chef, remercie le public et crie qu’il l’aime. Rien à dire, Norbert a fait le show. Même Surya Bonaly est conquise, elle aime bien et trouve cela super. Sarah Abitbol explique que Norbert était comme un tronc d’arbre et que c’est maintenant un diamant. Candeloro considère qu’il manque de grâce et de technique. Gwendal Peizerat considère qu’il a voulu en faire trop, que c’est parti dans la pantomime à la fin. Candeloro a le mot de la fin : «Norbert n’a pas eu besoin d’un oignon pour nous faire pleurer ! »

Le jury professionnel lui donne les notes suivantes, trop élevées selon Candeloro : 5,1 et 5,2 et 5,4 pour une moyenne de 5,2.

Puis vient le tour de la jolie Tatiana Golowin. Réservée, elle ne tient pas à se mettre en avant sur une scène. Cette tenniswoman de talent, d'origine russe, a fait une chute lourde sur la glace.  Elle doit porter une attelle. Son coach Gwendal Peizerat souligne son courage. Beaucoup de danseurs et de danseuses autour de Tatiana. Elle débute par un long cri, de victoire peut-être. Se fait porter, patine agréablement mais sans saveur particulière. On est loin de la force charismatique que véhicule un Norbert. Cela dit, Gwendal est séduit et ému : malgré son coude, Tatiana a joué le jeu. Surya Bonaly ne trouve pas le patinage très original, Candeloro requiert un côté plus "coquine" sans trop se faire comprendre et critique la mise en scène de Gwendal Peizerat et Sarah Abitbol la qualifie de vraie championne. Sarah reconnait qu'un porté a été réussi, et que Tatiana a bien fait de ne pas tenter de saut avec un coude blessé. Candeloro révèle que le père de Tatiana était un grand hockeyeur, et donc que le patinage ne lui est pas totalement inconnu. Les notes du jury professionnel pour Tatiana Golowin sont 5,0 et 5,3 et 5,5 pour une moyenne de 5,3.

Ice Show
Gwendal Peizerat

sportif

Suivez les news de Gwendal Peizerat

Suivez les news people de
Gwendal Peizerat

Les avis des internautes