Pete Doherty a enfin confirmé qu'il allait reformer son groupe The Libertines avec son vieux pote Carl Barât.

A la dernière soirée des NME Awards qui avait lieu le 25 février 2009 à la Brixton Academy, il a passé toute la soirée à faire la causette à son ancien camarade de jeu.

Le groupe a succès britannique souvent comparé aux Clash s'était séparé en 2004 après seulement deux disques parce que le bon Pete Doherty avait du mal à lâcher la seringue.

De plus, peu avant, Pete s'était introduit chez son grand ami Calr Barât pour le cambrioler et mettre le basard avant de finr derrières les barreaux.

Suite à cela, ils s'en étaient allé chacun de leurs côtés formant diffénrentes formation comme Babyshambles pour Pete et Dirty Pretty Things pour Carl.

Seulement voilà, Pete semble avoir vaincu quelques uns de ses mauvais démons et être un peu plus clean qu'avant.

De son côté, Carl Barât a dissout son groupe. C'était donc le bon moment pour des retrouvailles attendues par les fans de leur excellent groupe.

De son propre aveu, Carl admet qu'il a du mal à bosser tout seul. Il a besoin de soutien et d'inspiration pour se lancer et sa collaboration avec Pete Doherty a toujours été très productive.

Donc voilà, le groupe qui s'est séparé sur fond d'embrouilles, de drogue et d'alcool remet le couvert.

Ils auront pris leur temps et ce ne sont pas les millions de livres proposées plus d'une fois pour les revoir jouer ensemble qui sont  la cause de leur reformation.

Non, la maturité, l'amour et le pardon sont à l'origine de cette belle réunion. Vivement leur prochain album !