L'écrivain J.K Rowling ne semble pas prête à arrêter de raconter la vie du personnage de Harry Potter, pour le plus grand plaisir des fans de la saga. Un spin-off, baptisé Les Animaux Fantastiques, est actuellement en préparation afin d'éclairer les amateurs d'Harry Potter sur ce qu'il s'est passé 70 ans avant l'arrivée du jeune garçon à l'école Poudlard lors de la découverte de créature magiques. Mais ce n'est pas tout : la créatrice du jeune sorcier, J.K. Rowling, vient de publier un nouveau texte inédit afin d'évoquer la vie et les aventures d'Harry Potter alors âgé de 34 ans. Ce récit a été publié sur le site officiel Pottermore.com et devrait donner suite à d'autres textes dans les prochains jours.

Coupe du monde de... Quidditch !

Oubliez le jeune garçon découvert à l'âge de 12 ans lors de sa première année à l'école Poudlard. J.K. Rowling vient de dévoiler un tout nouveau récit des aventures du personnage d'Harry Potter dans lequel le jeune sorcier est maintenant âgé de 34 ans. L'action se déroule en 2014 en pleine Coupe du Monde de Quidditch, le fameux sport préféré des sorciers. Le lecteur retrouve avec joie les personnages de Harry Potter, joué par l'acteur Daniel Radcliffe, mais aussi de Ron Weasley et d'Hermione Granger, incarnée par la sublime Emma Watson. J.K Rowling se retrouve elle dans la peau de Rita Skeeter, la journaliste de la Gazette du Sorcier qui prépare un article sur le fameux match de Quidditch auquel assiste les trois héros.

De nouveaux textes à paraitre jusqu'au 11 juillet

Ce premier texte est le premier d'une longue série puisque J.K Rowling a décidé de couvrir cette fameuse Coupe du Monde, qui devrait prendre fin le 11 juillet prochain. Afin de ne pas perdre ses lecteurs les plus fidèles, l'écrivain apporte de nouveaux détails sur le physique d'Harry Potter, qui a dû prendre un petit coup de vieux depuis le temps... "A bientôt 34 ans, on trouve quelques fils gris dans les cheveux noirs du célèbre Auror, mais il continue de porter les fameuses lunettes rondes qui, selon certains, conviendraient mieux à un garçon de 12 ans sans style" raconte J.K Rowling.