New York… ses taxis, ses buildings, ses soirées huppées… Entre Gossip Girl et Sex & The City, New York nous est toujours apparu comme une ville extraordinaire, une ville où le rêve américain n’est pas juste un mythe.... Avec la série Girls, vous allez vite déchanter !

Le nouveau bébé de HBO, prochainement diffusé sur Orange cinéma-séries, nous immerge dans un New-York ultra réaliste, plutôt bobo, où les bars peuvent être délabrés sans stuc doré, où les collocations à trois remplacent les immenses hôtels particuliers, où les magasins de luxe ne monopolisent pas le trottoir et où les filles ne sont pas toutes habillées en Chanel ou Prada !

En effet, bien loin de la jeunesse dorée de l’Upper East Side, Hannah, Jessa, Marnie et Shoshanna sont confrontées aux aléas du quotidien : factures à payer, petit copain à gérer et copines à réconforter. Déambulant dans les rues de la grosse pomme, les jeunes filles doivent faire face à leur entrée dans la vie active et le monde des adultes.

Le premier épisode s’ouvre sur le personnage d’Hannah, ronde et sans complexe, la jeune fille apprend que ses parents lui coupent les vivres. Pleine de rêves, la jeune femme de 24 ans tombe de haut et se retrouve confrontée à la dure réalité. Sa meilleure amie et colocataire, Marnie la mature, a une vie trop bien rangée avec un copain qu’elle voit désormais comme un vieil oncle.

Les deux copines vont affronter le retour de Jessa (Jemima Kirke), leur ancienne amie et stéréotype de la hispter désinvolte qui est en colocation avec la quatrième protagoniste, une jeune fille candide baptisée Shoshanna (Zosia Mamet), 22 ans et encore vierge. Bref, un savant mélange de filles déjantées.

Pas de chich, ni de glamour dans cette série très réaliste. Avec ses personnages sans tabous, ses dialogues cinglants et ses scènes osées et cocasses, Girls est la nouvelle série anti Sex & The City.

A découvrir d’urgence !