En aurait-il été autrement si la prélogie Star Wars avait reçu les éloges tant espérées par George Lucas ? Ce dernier n'en peut plus des critiques qui lui sont sans cesse faites sur l'Episode I,II et III de la saga. Le cinéaste de 71 ans a décidé de régler ses comptes dans les pages de Vanity Fair hier.

Star Wars c'est fini !

Depuis le 30 octobre 2012, George Lucas n'est plus lié à la saga galactique qu'il a imaginée en 1977. Les droits de sa société Lucasfilm (et donc de Star Wars) ont été vendus à Disney, pour 4 milliards de dollars. Après une seconde trilogie qui reçut un accueil plus que mitigé de la part des fans, Disney souhaitait reprendre le flambeau de la franchise et mettre sur les rails trois nouveaux films.

Suite aux critiques, Lucas a fait face à une nouvelle frustration. Disney a refusé les quelques pistes d'intrigues que le réalisateur avait en tête. Celui-ci a donc fini par jeter l'éponge avec Star Wars : "Vous faites un film, et tout ce que vous obtenez, c'est d'être sans cesse critiqué. Ce n'est pas très fun. Vous ne pouvez pas expérimenter". Mais George Lucas assure qu'il n'a pas laissé tomber le cinéma. Il fera bien d'autres films...

"Je t'aime, moi non plus"

George Lucas affirme ne pas avoir regardé les bandes-annonces du tant attendu Réveil de la Force, ce qui ne l'empêche pas de conserver  un certain attachement vis-à-vis de son "bébé" spatial. S'il ne cesse de clamer qu'il ne veut plus entendre parler de Star Wars, il reste néanmoins préoccupé par les projets qui gravitent autour de la saga. Entre la nouvelle trilogie et les spin-offs, George Lucas a effectivement peur que le charme de l'univers Star Wars s'essouffle.

Ce qui ne semble pas prêt d'arriver, puisque le succès est toujours au rendez-vous. En témoignent les 265 384 préventes pour ce 7e opus déjà écoulées en France.

A découvrir aussi :

Star Wars 7 : Teaser, interview de JJ Abrams.

Star Wars : une nouvelle attraction à Disneyland.

Ecrit par Quentin VERDIER