Ce début de saison plutôt tranquille annonçait donc une véritable tempête ! Nous voilà à présent fixés sur le sort de Jon Snow, mais aussi d’une pléiade de personnages essentiels à la progression de l’intrigue. L’épisode 2 signait celui de nos retrouvailles avec Bran Stark, tandis que sa petite sœur Arya apprenait l’art du combat à l’aveugle. A Port-Réal, les Lannister font des pieds et des mains pour récupérer un pouvoir confisqué par le Grand Moineau et ses fanatiques, tandis qu’à Meereen, Tyrion se laisse guider par son instinct et fait connaissance avec les fistons chéris de Daenerys. Et pendant ce temps, Ramsay Bolton nourrit ses molosses… Vous êtes prêt pour l’épisode 3 ? Alors c’est parti !

1. Jon Snow claque la porte

Mélisandre a finalement réussi à ressusciter Jon Snow : troué comme une passoire (ses blessures ne pourront jamais guérir), il fait une apparition remarquée parmi ses hommes qui le voient désormais comme un dieu. Cela n’empêche pas le bâtard de Ned Stark de faire pendre les traîtres haut et court, avant d’annoncer la fin de son "tour de garde". Il confie alors le commandement de Castleblack à Eddison Tillet, son allié fidèle. Prochaine étape pour Jon, Winterfell ?

2. Ramsay Bolton reçoit un charmant cadeau

A Winterfell, justement, Ramsay Bolton prépare ses troupes à assiéger Castleblack et se régale par avance à l’idée de (re)tuer Jon Snow. L’un de ses bannerets, le seigneur Umber, le prie cependant de commencer par aller casser du sauvageon. Et comme on a tout intérêt à demander poliment avec ce taré de Ramsay, Umber lui apporte un petit cadeau : Rickon Stark, le plus jeune fils de Ned et Catherine Stark, et sa protectrice Osha ! Ramsay Bolton leur souhaite la bienvenue, avec un sourire qui en dit long sur ses projets…

3. Tommen se dégonfle

L’épisode 2 nous avait laissé espérer que ce mollasson de roi Tommen Lannister oserait enfin affronter le Grand Moineau pour laisser sa mère se recueillir sur la dépouille de Myrcella, et libérer sa femme Margaery par la même occasion. Hélas, l’émancipation, c’est pas pour tout de suite : le Grand Moineau parvient une nouvelle fois à retourner son pantin, tandis que Cersei et Jamie Lannister se confrontent à l’hostilité ouverte d’Olenna Tyrell, grand-mère de Margaery, et du frère de Tywin Lannister, pas exactement le tonton gâteau prêt à dépanner ses neveux.

4. Mieux qu’une opération au laser

Arya Stark continue sa formation à grands coups de baton dans la quiche, mais se révèle plutôt douée et parvient à récupérer la confiance de son maître Jaqen H’ghar. Celui-ci met sa foi à rude épreuve en lui proposant d’avaler une lampée de l’eau empoisonnée des Sans Visage. Miracle ! Arya recouvre la vue, et semble enfin prête à embrasser son destin de "Personne".

5. Bran Stark en apprend de belles

Une nouvelle vision offerte par la Corneille à Trois Yeux permet à Bran d’explorer un nouvel épisode du passé de son père. Le revoilà au pied de la Tour de la Joie, à observer le combat de Ned Stark contre Ser Arthur Dane, dit L’Epée du Matin. Bran découvre alors une facette de son père beaucoup moins héroïque et digne que ce qu’il avait toujours cru…

6. Tyrion prend les choses en main

A Meereen, Varys apprend grâce à ses oisillons-espions que le mouvement des Fils de la Harpie est en réalité chapeauté par toute la baie des Serfs : Astapor, Yunkaï et Volantis. Finie la gueule de bois, Tyrion va devoir mobiliser tous ses talents de stratège pour reconquérir les cités libérées par Daenerys, et surtout conserver Meereen sous sa coupe.

7. Daenerys en maison de retraite

La Mère des Dragons arrive au monastère où sont réunies les veuves de Khals. Assez peu convaincue à l’idée de passer le reste de ses jours en si riante compagnie, Daenerys rappelle son CV et exige sa libération. Sauf que les Khalasar ont d’autres projets pour elle : Daenerys a enfreint une loi en poursuivant son voyage après la mort de Drogo, et doit donc être jugée. Et si l’on en croit les sous-entendus de ses geôliers, Daenerys risque bien plus que de s’ennuyer ferme dans un repaire de vieilles filles aigries…

Par Lauren Mézière