Une véritable malédiction semble toucher les footballeurs !

Après la mort d'Antonio Puerta et de Mikos Feher qui se sont écroulés en plein match, fauchés par une crise cardiaque, le championnat italien a été endeuillé, ce samedi 14 avril, par la disparition d'un joueur de 25 ans.

Piermario Morosini a été victime d'un arrêt cardiaque peu après la 31ème minute de jeu alors que son club, Livourne, affrontait celui de Pescara.

Selon la Gazetto dello Sport, le joueur a essayé de se relever à deux reprises avant de définitivement s'écrouler et ce malgré l'arrivée en urgence des secours.

Résultat, la Fédération italienne suspendu tous les championnats de ce weekend, annulant la très attendue rencontre entre le Milan AC contre Genoa.

L'administrateur de Pescara a déclaré aux médias :

"Nous vivons un drame. Morosini s'est effondré, a essayé de se relever, mais est retombé. Notre masseur s'est tout de suite rendu compte du drame."

La victime n'a jamais été épargnée par la vie, à 15 ans, Piermario Morosini perdait ses deux parents et son frère, restant seul au monde avec sa petite soeur.

Ses coéquipiers, partagés entre la tristesse et la colère, sont en état de choc, Roberto Baronio, l'un d'eux, a déclaré :

"Un destin incroyable, maintenant il va pouvoir embrasser à nouveau toute sa famille..."

Cette tragédie survient à un peu plus d'un mois du malaise de Fabrice Muamba, le 17 mars dernier. Depuis, le joueur de Bolton va beaucoup mieux et a recommencé à marcher.

Le monde du football endeuillé