Florent Pagny s'excuse, le CRAN le félicite

Publié
Florent Pagny s'excuse, le CRAN le félicite

Florent Pagny a présenté des excuses pour avoir déclaré ne pas vouloir que son fils parle "rebeu". Ses remords ont fait mouche et le Cran salue ce geste d'apaisement.

Florent Pagny s'est excusé pour son dérapage considéré comme raciste par le Cran (Conseil représentatif des associations noires), lors de son passage à la radio.

Invité sur Chérie FM le 8 novembre dernier, le chanteur qui vient de sortir Tout et son contraire avait déclaré s'être retiré à Miami afin que ses enfants ne parlent pas comme les jeunes de banlieue: " Et puis, c'est vrai, il y a un moment où ton môme, il rentre à la maison et d'un seul coup, il se met à parler rebeu...". "Ce n'est pas possible : tu ne vas pas pouvoir me parler çacom (NDLR : comme ça, en Verlan), parce que Verlan, encore, tout va bien, mais là, il n'y a pas de raisons (...) Tu vas passer à autre chose et tu vas essayer de rattraper le groupe de tête plutôt que de traîner".

Invité ensuite au Grand Journal de Canal Plus, Florent Pagny avait maladroitement tenté de s'expliquer en déclarant : "Je voulais dire que je n’appréciais pas que mon fils rentre à la maison en disant « z-y va papa qu’est-ce qu’on mange ce soir ? » et je disais Inca [n.d.l.r: le prénom de son fils], c’est vrai que tu es métisse  mais ce n’est pas ce métissage-là, donc tu ne peux pas tout confondre. Et donc j’ai dit « rebeu ». Il paraît que cette façon de parler ce n’est pas «rebeu », donc c’est vrai, je me suis trompé d’expression".

Mais au final, c'est sur RTL, dans l'émission de Flavie Flament, que le chanteur a fait le mea culpa parfait : "Je tiens à m'excuser si j'ai blessé, choqué, offensé des gens. Moi raciste, c'est l'antipode de ce que je peux être». «Je voyage suffisamment, et je partage ma vie avec suffisamment de gens de races différentes pour ne pas l'être (...). Je prie juste de m'excuser, je parle des fois un peu vite. Il y a des propos qui peuvent avoir d'autres conséquences. On ne maîtrise pas tout, je suis un homme ordinaire".

Ces paroles ont fini par rasséréner SOS Racisme et le Cran qui étaient rapidement montés au créneau.

Ce jeudi 11 novembre, le Cran a déclaré "salue[r] les excuses de Florent Pagny et ses paroles apaisantes".

Crédit photo : Canal Plus

Florent Pagny

chanteur

Suivez les news de Florent Pagny

Suivez les news people de
Florent Pagny

Les avis des internautes