Hier, mardi 27 janvier 2015, M6 a diffusé la finale de la neuvième saison de La France a un incroyable talent, une finale remportée par le groupe de musique bretonne, Bagad de Vannes. Cette victoire a d’ailleurs fait le bonheur de Twitter. Parmi les autres finalistes de cette saison, Marianne, professeur d’espagnol qui excelle dans le chant lyrique, le groupe Cascade, Arthur Cadre et Stevie Starr, spécialiste de l’avalage. L’homme est un professionnel, et sur scène, il avale puis recrache toutes sortes d’objets. Ce numéro est loin de faire l’unanimité.

Mercredi 21 janvier, Audrey Pulvar n’avait d’ailleurs pas mâché ses mots sur le plateau du Grand 8, en débriefant la prestation de Stevie Starr, lors de la demi-finale. La chroniqueuse avait déclaré : "J'en ai marre. Franchement, c'est de la merde, ces programmes. Je suis désolée mais je le dis, c'est de la merde", avant d’en rajouter une couche : "On va faire quoi après ? On va mettre un mec qui défèque à l'antenne ? Il défèque plus vite que son ombre ? Non mais oh ! Là, il y a un type qui régurgite, qui rote à l'antenne et ça ne dérange personne ? Moi, j'en ai marre, c'est de la merde ce programme !"

Ces déclarations avaient même fait réagir Alex Goude qui présente le programme aux côtés de Louise Ekland : "Je laisse le jury d'artistes d'Incroyable Talent juger les talents artistiques des candidats de l'émission mais nous il nous fait tous rire. (…) En tous les cas, sans rancune, pour la suite de sa carrière télé je lui souhaite bonne chance. Mieux. Je lui dis merde !".

La tension tout juste retombée avant la finale d’Incroyable Talent 2015, Gilbert Rozon a remis de l’huile sur le feu, en donnant son avis après la performance d’avalage de Stevie Starr lors de la finale : "Stevie, tu es mon golden buzzer et je ne le regrette pas parce que s'il y a un numéro qui est absolument incroyable, c'est celui-là. C'est complètement éberluant, c'est mystifiant et puis, on a la mâchoire décrochée, c'est... wow".

Jusque-là, tout va bien, mais ensuite ça se gâte avec la réponse au tacle d’Audrey Pulvar : "Il y a une femme, Audrey Pulvar, qui a dit cette semaine que ce numéro-là était de la merde et que l'émission était de la merde. Eh bien, j'ai juste envie de lui dire que si ça, c'est de la merde, alors elle sent drôlement bon, elle vaut très cher et le public est complètement fou et il a bien raison !

Gilbert Rozon termine en s’adressant à Stevie Starr : "Tu es unique au monde, tu es à ta place et tu mérites de gagner". Cet appel n’a été qu’à moitié entendu par le public, l’homme ayant terminé quatrième au pied du podium, derrière Bagad de Vannes, Marianne et Erza.