Eminem, le rappeur prodige, avait déjà raconté sa vie dans le film 8 Miles. Un quotidien bien sombre entaché d'expériences hallucinogènes diverses (Eminem raconte ses 3 années dans l'enfer de la drogue).

Aujourd'hui, dans une interview au magazine américain Vibe, le chanteur revient encore sur cette période. Les détails qu'il donne sont plutôt effrayants.

"J'étais tellement 'déchiré' que je ne savais même plus ce que je prenais."

Près de 20 pilules infestaient son corps chaque jour, il jonglait entre Valium et Vicodin. Puis, Eminem passe à de petits médicaments bleus : la méthadone.

"Mon médecin m'a dit que la quantité de méthadone que j'avais [un jour] avalée était l'équivalent de se shooter avec 4 sachets d'héroïne."

Eminem reprend la chanson sans penser aux drogues
Eminem reprend la chanson sans penser aux drogues

L'homme revient de très loin ! Son talent a failli nous claquer entre les doigts.

Heureux anniversaire, cela fait aujourd'hui un an qu'Eminem ne se drogue plus. Grâce à sa carrière qui est bien repartie ?

"Je suis de retour. Le rap est ma drogue. Ca me faisait délirer, puis ça ne l'a plus fait. Donc j'ai dû trouver d'autres choses pour me faire délirer. Maintenant c'est de nouveau le rap qui me fait délirer."