Chefs d’Etat, stars de cinéma, musiciens ou athlètes : tous ont comme point commun d’être morts au moins une fois...  dans les médias ! Et en dépit de démentis fondés et répétés, certaines rumeurs ont la vie dure (elles !). Parmi les 8 stars de cet article, certaines ont été déclarées décédées à plusieurs reprises… et certaines ne s’en sont jamais relevées !

1.       Steve Jobs

Le génial PDG d’Apple, décédé en 2011 des suites d’un cancer du pancréas, a été malade de longues années avant de s’éteindre. A tel point que les médias s’attendaient à tout moment à ce que son décès soit annoncé. En 2008, c’est l’agence Bloomberg qui ouvre le bal en publiant une nécrologie de Jobs. Problème : il n’est pas encore mort ! Ce jour-là, avant que la vérité ne soit rétablie, le cours de l’action Apple va faire une chute libre…

2.       La Reine Elizabeth II

Beaucoup plus récemment, en juin 2015, c’est une journaliste de la BBC qui annonce par erreur le décès de la souveraine après son hospitalisation, sur Twitter. Panique sur les réseaux sociaux, l’information commence à circuler à la vitesse de la lumière… Jusqu’à ce que Buckingham Palace rassure tous les sujets britanniques en confirmant que la Reine est en pleine forme. Quant à la BBC, elle a présenté ses excuses, prétextant un test interne conduit sur ses journalistes en cas de décès de la monarque. Mmmmouais. Pour le coup, c'est ce qu'on appelle un vrai crime de lèse-Majesté !

3.       Morgan Freeman

Le célèbre acteur, notamment oscarisé pourson rôle dans Million Dollar Baby,  a été, comme de très nombreuses stars, victime du sinistre death hoax. Un canular internet consistant à annoncer la mort d’une célébrité pourtant bien vivante.
En août 2012, un petit malin crée une page Facebook baptisée "RIP Morgan Freeman", qui collectionne bientôt les abonnés. Malgré les démentis répétés du porte-parole de l’acteur, la rumeur ne désenfle pas, à tel point que Morgan Freeman en personne doit prendre la parole sur les réseaux sociaux… avec beaucoup d’humour ! "Comme Mark Twain, je n'arrête pas de lire que je suis mort, écrit-il sur son compte Facebook officiel. J'espère que tout cela n'est pas vrai. Mais si ça l'est, je suis heureux de vous annoncer que mon au-delà est semblable en tout point à ma vie quand j'étais encore vivant."

4.       Ronaldo

En juin 2015, c’est au tour de Cristiano Ronaldo, le grand footballeur, d’apprendre sa mort. Et c’est une journaliste brésilienne qui lui annonce la nouvelle en direct à la télé ! Aussitôt, ses nombreux supporters commentent la rumeur, affolés, au grand dam de Ronaldo qui avait justement choisi de se retirer de la vie médiatique pour se consacrer à sa vie privée et ses entraînements. L’erreur sera finalement corrigée par la journaliste à l’origine de cette belle pagaille : elle devait annoncer la mort du chanteur brésilien Cristiano Araujo, et sa langue aurait fourché… Carton rouge !

5.       Johnny Hallyday

Johnny Hallyday fait partie de ces stars dont on a annoncé plusieurs fois le décès. En 1980, quelques journalistes ont annoncé sa mort, l’obligeant à venir sur les plateaux d’Antenne 2 (ancien nom de France 2) pour prouver qu’il n’en était rien. En 2010, alors que le rockeur est hospitalisé et plongé dans un coma artificiel pour soigner une grave infection, la rumeur renaît à la suite d’une erreur du site de Paris Match. On pouvait en effet lire sur un lien ‘’Tout sur la mort de Johnny’’. Les internautes ayant relevé la gaffe ont tôt fait d’affoler les fans, jusqu’à ce que le magazine publie un démenti : "nous prions notre lectorat de nous excuser pour l'émotion qu'un tel titre a pu provoquer. Le lien n'amenait sur aucun article. Jamais nous n'avons spéculé sur la mort de Johnny Hallyday.’’

6.       Robert Pattinson

Le héros de Twilight aurait-il vraiment connu une fin prématurée ? C’est en tout cas ce que ses admirateurs et admiratrices craignent en 2009, en découvrant l’info sur sa fiche Wikipédia. La rumeur voyage et gonfle : alors qu’aucun détail n’a été révélé sur cette soi-disant mort, certains commencent à évoquer un accident de voiture tragique, d’autres, une overdose d’héroïne… Heureusement, l’acteur a pu très vite prouver qu’il se portait très bien ! En même temps, un vampire ne meurt vraiment jamais, non ?

7.       Paul McCartney

Le mythique bassiste des Beatles détient un record qui n’a rien à voir avec ses talents de musicien : il serait décédé depuis 1966, et depuis lors, aurait été remplacé par un sosie ! La rumeur est née des spéculations de fans (légèrement paranoïaques) qui ont épluché la cover du dernier album des Beatles, Abbey Road : on y voit ‘’MacCa’’ traverser la route pieds nus, dans un costume blanc (couleur du deuil en Chine), devant une voiture dont la plaque minéralogique affiche LMW 28 IF (acronyme de "McCartney vivant aurait eu 28 ans SI"). Il n’en faut pas beaucoup plus à certains pour se persuader que la star est morte, et qu’il a même disparu en 1966 dans un accident de voiture ! La nouvelle n’a jamais été démentie par Paul McCartney, qui semble beaucoup s’amuser de la folie douce de certains de ses fans.

8.       Kim Jong-Il

Le père de Kim Jong-Un était vénéré comme un dieu en Corée du Nord, et ce culte de la personnalité, dont il était lui-même à l’origine, a entraîné quelques effets pervers… Notamment la rumeur persistante de sa mort, annoncée à plusieurs reprises, et notamment en 2008, lorsque le dictateur est absent des célébrations du 60e anniversaire de la république populaire démocratique de Corée. Il ne réapparaîtra qu’en avril 2009, sans aucune explication sur ses 8 mois d’absence.

Par Lauren Mézière