Booba est dans la tourmente. Quand il n'est pas au centre d'un clash avec un rappeur (dernièrement avec Kaaris avec qui il s'est embrouillé sur les réseaux sociaux), ce sont ses textes qui sont remis en question. Et là, c'est la chanson Porsche Panarema qui est prise pour cible.

Cette chanson enregistrée avec le collectif S.D.H.S Family (Soldats des Hauts de Seine), composé de 6 rappeurs originaires du 92 comme Booba, ne plait pas au Bureau national de vigilance contre l'antisémitisme qui accuse le rappeur et ses acolytes de glorifier Mohamed Merah. Souvenez-vous, ce jeune Toulousain avait semé la panique il y a presque 2 ans en tuant des soldats et un instituteur et des enfants dans l'école juive Ozar Hatora située à Toulouse et rebaptisée depuis les faits Ohr Torah.

Les paroles de la chanson Porsche Panamera comportent des phrases douteuses comme : "On canarde tout pour une cause #MohamedMerah", "Bang Bang dans vos têtes, on vous rafale on a l'seum comme Merah". C'est inadmissible pour le Bureau national de vigilance contre l'antisémitisme qui porte plainte contre Booba pour incitation à la haine et apologie du terrorisme. Sur le site internet du BNVCA, un communiqué a été posté, qui déclare : "Le BNVCA dénonce et condamne le nouveau titre du Rappeur français BOOBA qui fait l’apologie du tueur anti juif et anti français Merah" ou encore "Le BNVCA demande à son Conseil Maitre Baccouche de déposer plainte contre l’auteur, l’interprète et tous ceux que l’enquête aura révélés. Le BNVCA demande le retrait de cet Album et son interdiction".

D'après le Twitter officiel de la Ligue de défense juive, Booba aurait retiré le clip de son compte Youtube. Et il devrait même venir donner des explications sur cette chanson étrange. La ligue de défense juive a tweeté : "Suite à une plainte pour apologie du terrorisme, @Booba a retiré le son #PorschePanamera de Youtube et viendra s'en expliquer sur Radio J."

Malgré ce retrait, on peut encore tomber sur la chanson et les paroles en fouillant bien. Booba va-t-il vraiment venir sur Radio J pour expliquer cette chanson. Pour l’instant, le rappeur ne semble pas avoir réagi. Rien sur son Twitter, ni son Instagram pour l'instant, mais le Duc de Boulogne ne devrait pas tarder à s'exprimer, tel qu'on le connait.