Aymeric Caron, l'acolyte de Lea Samamé dans On n'est pas couché, était l'invité de l'émission Le Tube, ce samedi 29 novembre sur Canal Plus. Le journaliste a répondu aux question de Daphné Burki et s'est expliqué sur son rôle dans l'émission de Laurent Ruquier. Qualifié,de "tête à clashs" mais aussi de roquet par certains, Aymeric Caron énerve pour ne pas dire qu'il exaspère. Conscient que son rôle de journaliste qui ne lâche pas l'affaire put énerver, il a tenu à s'exprimer.

Il déclare notamment : "Quand on ouvre sa gueule, évidemment on énerve les gens. Je comprends parfaitement hein que puisque j’ai des opinions assez fermes, des questions, très franches, je comprends que parfois devant sa télé on réagisse, parfois négativement et d’ailleurs, c’est pour ça que je suis là, pour susciter des réactions, pour susciter en tout cas le débat. Mais parfois ce qui m’étonne, ma surprise, c’est la violence de ces réactions que je trouve en inadéquation totale avec ce qui s’est réellement passé." C'est vrai que c'est souvent sur Twitter que les téléspectateurs refont le match et commentent les déclarations et les clashs d'Aymeric Caron qui prend alors très cher. Énervant , agaçant, il se fait souvent démonter sur le plateau d'On n'est pas couché et sur les réseaux sociaux où la violence de certains l'étonne encore.

Aymeric Caron dans le Tube
Le Tube du 29/11 - Part. 1 Aymeric Caron, le journaliste qui ne veut pas se coucher ?

Il explique : "Quand on est journaliste et qu’on se retrouve dans cette situation, c’est vrai qu’on se pose des questions sur la liberté qu’on a réellement, sur notre capacité à pouvoir exercer notre métier de manière sereine. Qu’on conteste mon travail pourquoi pas, mais qu’on s’en prenne à ma famille, à mes parents, c’est absolument intolérable." Après son échange avec Bernard Henri-Levy, invité de Laurent Ruquier en septembre 2014, Aymeric Caron avait en effet fait l'objet de menaces en tout genre, obligeant la police à se mêler de l'affaire et assurer sa protection. Pauvre chou, est-ce à cause de ce climat délétère et ce manque de respect que le journaliste pourrait rendre sont ablier et quitter l'émission où il a pris le relais d'Audrey Pulvar en septembre 2012 ?

Aymeric Caron ne le dit pas, mais il sait que tôt ou tard, il pourrait finir par lasser le public et a déjà prévu de tirer sa révérence. Il déclare : "Il ne faut pas faire la saison de trop, pour moi et pour l’émission. C’est un dialogue qu’on a avec Laurent. A priori c’est ma dernière saison oui." Qui va donc pouvoir le remplacer la saison prochaine ?