Kevin a connu des hauts et des bas avec les Marseillais. Son aventure en Thaïlande s'est soldé par une gigantesque dispute avec les autres candidats. L'ex de Stéphanie a pourtant choisi de rejoindre l'Afrique du Sud pour enfin régler tous ses problèmes avec Kevin, Julien et les autres. Il nous raconte.

Staragora : Peux-tu résumer cette aventure en trois mots ?

Antonin : Explosive avec du renouveau, des fêtes et des clashs... Bon ça fait quatre (rires).

Étais-tu stressé au moment de rejoindre le tournage ?

Ça a été plutôt orageux lors des dernières saisons donc je ne savais pas comment aborder les autres Marseillais cette saison. Est-ce qu'il fallait que je leur rentre dedans ? Au contraire, que j'essaie de trouver des solutions ? Je leur ai ouvert mon cœur. Je leur ai dit que par le passé j'ai fauté et qu'il fallait tourner la page. Vous allez bientôt voir leur réaction.

Les téléspectateurs ont du mal à comprendre pourquoi les Marseillais t'en veulent...

C'est un peu ce que je leur ai reproché. J'essaie de répondre à leurs attaques mais il n'y a pas eu de "moment clé" où les problèmes ont commencé. Je me suis excusé parce que j'ai parfois été maladroit, j'ai eu des propos déplacés et des gestes que je n'aurais pas dû avoir. Je suis allé dans cette aventure pour régler les problèmes.

Tu n'as jamais pensé à quitter définitivement les Marseillais ?

Non. Sans prétention je fais partie de la base des Marseillais avec Stéphanie, Julien ou Paga. On a certes eu des disputes mais ça reste anecdotique face à toutes les expériences extraordinaires qu'on a vécues ensemble. Je ne peux pas me permettre d'arrêter tout ça. Je suis sur que par la suite ça s'arrangera avec les autres.

Aujourd'hui, tu arrives à vivre des tournages et des bookings ?

Oui, on vit de la télé-réalité. Dieu merci, on a cette chance. Je me rends bien compte que je pourrais avoir un métier ingrat. Là j'ai la chance de voyager, rencontrer de belles personnes tout en étant rémunéré. Je sais que la télé-réalité est éphémère : j'avais ma vie avant, je l'aurai après. Je ne vais pas me tirer une balle dans la tête parce que je vais passer de 1 000 likes à 10 likes (rires). Depuis Miami je me dis que ça va durer six mois et ça fait quatre ans que ça dure... donc ce n'est que du benef' !

Qu'as-tu pensé des nouveaux cette saison ?

Je suis très content de ce casting. Habituellement c'était des fans qui connaissaient par coeur l'émission à Miami et Rio et étaient capables de nous dire "à l'épisode 7 tu as dit tel truc". Là ils avaient du caractère et n'avaient pas froid aux yeux. Quand je vois Rawell qui rentre dans Jessica je suis admiratif. Je veux, comme le téléspectateur, que ça bouge et assister à des disputes. Ce qui fait le charme des Marseillais c'est qu'il y a toujours des rebondissements. Durant cette aventure j'ai essayé de faire la passerelle entre les anciens et les nouveaux. C'est difficile de s'intégrer à une émission qui a déjà 5 saisons.

Avec qui t'es-tu le mieux entendu cette saison ?

Je me suis entendu avec tout le monde, même s'il y a eu des hauts et des bas, mais c'est vrai que Rawell a été une grosse surprise. Je l'ai énormément appréciée : je me reconnais dans son caractère, elle est franche et très maladroite. Elle ne garde rien sur le coeur même si elle peut parler un peu trop vite.

Il t'arrive de retomber sur de vieux épisodes ?

(sourire) Quand j'ai commencé j'avais 21 ans, je sortais à peine de l'école et j'étais foufou. C'est une partie de ma vie qui est derrière moi, je ne regrette pas j'ai kiffé en temps voulu : à Miami j'avais des étoiles plein les yeux, à Cancun je sautais sur tout ce qui bougeait... Des gens m'arrêtent dans la rue pour me parler de ces émissions mais je n'étais pas le même garçon à l'époque.

Tu es toujours en couple avec Emmanuelle ?

Je suis toujours avec Emmanuelle (grand sourire). Durant cette aventure j'espère qu'elle va me rejoindre et vous verrez bien ce que ça donnera. Manu a eu peur de me voir partir sans elle. Mais d'un côté, ça m'a fait du bien parce que j'ai pu me retrouver face à tous les autres, sans qu'ils pensent que Manu a une influence négative sur moi.

Quel lieu aimerais-tu découvrir avec Les Marseillais pour la prochaine saison ?

J'aimerais bien retourner aux prémisses des Marseillais avec des lieux festifs comme New-York. On aimerait faire de grosses boîtes, ça nous manque tous un peu...

Propos recueillis par Ludivine Olives