Anna Kournikova ressemble à un petit goret sur ces photos prises hier à Chicago.

Mais qu'est-il donc arrivé à la beauté russe ? Se laisse-t-elle aller ? Son joli visage semble gonflé à l'hélium, regardez le double menton qui ferait passer Mariah Carey pour une poupée Barbie :

Anna
Anna

Et ses jambes, hein ? Ses jambes. On dirait des poteaux. Mais où est donc la belle Anna Kournikova aux jarrets fuselés ? On ne distingue même plus la forme du genou :

Anna
Anna

Et puis cette veste immonde ! Prêtée par Poutine ? Anna Kournikova, ce n'est vraiment plus la jeune sportive longiligne aux courbes harmonieuses qui faisaient saliver les amateurs de tennis féminin :

Anna
Anna

Reprenez-vous, Anna Kournikova ! Votre raquette doit être au fin fond d'un placard. Il est temps de la reprendre pour ne pas détruire l'imaginaire de tant d'adoslescents boutonneux qui ont flashé sur mon montées au filet !