Amy Winehouse a encore dû être hospitalisée d'urgence.

C'est dans un état de réelle panique que la chanteuse soul a déboulé dans un hôpital, se plaignant d'horribles douleurs dans la poitrine.

Ses implants mammaires sont les responsables de son hospitalisation, d'après le tabloïd The Sun.

Compte tenu de son état, les médecins ont décidé de la garder pour la nuit et de mener une batterie de tests pour trouver l'origine de son mal.

Elle attend de savoir si elle doit subir une chirurgie pour replacer ses implants ou si elle ne doit pas carrément se les faire enlever.

Un ami de la famille d'Amy Winehouse raconte : "Amy souffrait énormément et était convaincue que ça venait de sa poitrine. Elle pensait les garder un peu, mais la douleur a empiré. Elle est partie à la clinique jeudi et a été gardée en observation."

Amy Winehouse s'est rendue dans la clinique même où elle s'était fait mettre les implants qui aujourd'hui lui causent tant de souffrance.

La star à la dérive avait payé 35 000£ (40 000 €) en octobre dernier, pour de nouveaux seins.

Ensuite, elle s'est attaquée à ses fesses et à ses lèvres, laissant croire qu'elle était bel et bien devenue accro à la chirurgie.

Depuis, ses seins ont essayé de prendre la fuite et lui causent de nombreux maux.

Amy Winehouse aurait dû mieux réfléchir avant de passer sur le billard. Si ça continue, elle va finir par y rester.

Crédit photo : Solarpix/ PR Photos