Alain Bashung, retour sur ses plus grands succès

Publié
Alain Bashung, retour sur ses plus grands succès

L'auteur-compositeur et interprète Alain Bashung est décédé hier des suites d'un cancer du poumon. Cette figure emblématique de la chanson rock française avait connu un vif succès à partir des années 80.

Fils spirituel de Serge Gainsbourg avec qui il a collaboré, il inspirera tout au long de sa carrière de nombreux artistes de la "nouvelle scène française".

Tout commence en 1977 quand il rencontre Andy Scott et Boris Bergman avec qui il sorti son premier disque, qui sera un flop commercial.

Loin de se décourager, il remonte en selle et sort Roulette Russe en 1979. la nouvelle édition de l'opus emmené par le titre Gaby, oh, Gaby lui ouvre alors les portes de la gloire.

A partir de là, le succès, qu'il soit d'estime ou populaire sera un de ses plus fidèles compagnons.

Vertiges de l'amour, Osez Joséphine, Ma petite entreprise, sont autant d'hymnes qui tapisseront sa carrière de succès.

Fantaisie Militaire, sorti en 1998 et porté par le titre La nuit je mens, lui vaudra 3 Victoires de la musique, et en 2005, cet album sera élu meilleur album des 20 dernières années.

Son dernier disque, Bleu Pétrole, l'a emmené sur les routes de France où il est allé à la rencontre de son public, malgré la maladie.

En janvier 2009, il est fait Chevalier de la Légion d'Honneur et consacré aux Victoires de la musique en février.

C'est avec tous les honneurs qu'il s'en est allé rejoindre Gainsbourg, Barbara et les autres.

Alain Bashung

Mort il y a 6 ans

Suivez les news de Alain Bashung

Suivez les news people de
Alain Bashung

Les avis des internautes