En plaidant coupable et en promettant de ne plus recommencer, Paris Hilton a adopté la bonne tactique devant la cour.

A l'annonce du verdict, son avocat s'est voulu soulagé : "Je suis fier de la manière dont elle a affronté tout ça. Je pense qu'elle est sur une bonne voie et je lui souhaite personnellement le meilleur pour l'avenir."

Arrêtée le 28 août dernier par la police en possession de cocaïne lors d'un banal contrôle routier, la miss avait soutenu mordicus que la drogue cachée dans son sac à main n'était pas la sienne.

Mais sur les conseils de Maitre David Chesnoff, son avocat, Paris Hilton a finalement retrouvé raison, avouant tout au juge.

Une franchise qui lui offre une condamnation de un an avec sursis. Mais attention : à la moindre prochaine infraction, ce sera la prison directe !

La sentence peut paraitre clémente au vue des 4 ans de prison annoncés, car rappelons-le, c'est sa troisième arrestation pour drogue depuis le début de l'été.

Toutefois, en ayant menti une première fois, la rivale de Lindsay Lohan et de Jean-Luc Delarue en matière de drogue s'est vu infliger une amende de 2000 dollars, en plus de ses 200 heures de travaux d'intérêt général...

Allez Paris, sors le dé à coudre, et prépare-toi à repriser les vieilles chaussettes des prisonniers !

Crédit : PRN / PR Photos