Lorsque Madonna avait fait sa demande d'adoption pour la petite Mercy, James Kambewa, qui dit être le père biologique de la fillette de 3 ans et 1/2, s'était soudainement réveillé.

Pensant qu'il y avait peut-être un peu d'argent ou de réputation à se faire, il s'était engagé dans une bataille contre la star pour récupérer sa soi-disant fille qu'il n'avait jamais vue auparavant.

A présent, il a stoppé cette procédure et souhaite tout le bonheur du monde à Mercy James pour sa nouvelle vie aux côtés de la Reine de la Pop.

Ce revirement de point de vue est tout de même assez brutal. A-t-il reçu de l'argent pour arrêter sa procédure ? Probablement qu'on ne le saura jamais.

L'homme a déclaré : Je lui souhaite vraiment le meilleur, je demande juste à Madonna de bien s'occuper de ma fille. Elle doit grandir en sachant que son père vit encore au Malawi.

Rappelons qu'à la mort de la mère de Mercy James, 3 jours après avoir accouché, le prétendu père biologique n'avait pas bougé le petit doigt pour faire sortir la petite fille de l'orphelinat.

James dit être déçu par la décision de la Cour Suprême du Malawi. Mais il a décidé qu'il ne ferait pas appel. Ce mystérieux homme a une attitude pleine de contradictions.

En revanche, le père de David Banda, le fils adoptif de Madonna, est ravi que son fils aie une petite soeur du Malawi. Il souligne la générosité et la gentillesse de la chanteuse qui aide les orphelins qui sont dans une situation désespérée dans ce pays.