Il n'est plus question de résultats, d'argent ou de sempiternelles polémique autour des salaires mirobolants de nos footballeurs.

Depuis ces dernières heures, le monde du football doit faire face à une fragilité dont il semblait épargné : la vie, tout simplement.

Le combat d'Eric Abidal se présente bien : en attente d'une greffe de foie, le défenseur du Barça aurait trouvé un donneur en la personne d'un ami d'enfance, révèle la presse espagnole.

L'opération du vice capitaine des Bleus pourrait donc avoir lieu dans les prochaines semaines et dans les meilleures conditions possibles. Si les médecins interrogés expliquent tous que l'opération est lourde, mais sans réel risque médical, en revanche aucun ne se permet de pronostiquer un retour au football de haut niveau, à moyen terme en tout cas. A bientôt 33 ans, Abidal devrait se concentrer avant tout sur sa guérison et se construire une nouvelle vie entouré des siens.

En revanche, le sort du jeune Fabrice Muamba, le joueur de Bolton, âgé de seulement 23 ans, qui s'est écroulé samedi dernier sur la pelouse de Tottenham à la suite d'une crise cardiaque, est toujours lié à une assistance respiratoire qui le maintient en vie depuis plus de 24 heures désormais dans un hôpital londonien.

Muamba fait une crise cardiaque pendant le match Tottenham-Bolton

Une grande partie des joueurs de Bolton ainsi que l'équipe dirigeante sont venus au chevet du jeune milieu de terrain d'origine congolaise. Joueurs des différents clubs anglais et supporteurs de toute équipe ont également tenu à exprimer leur soutien envers Shauna, la fiancée du joueur.

Owen Coyle, l’entraîneur de Bolton, et Phil Gartside, son président, viennent de faire savoir ce lundi matin qu'ils ne comptaient pas faire rejouer le match de FA Cup interrompu contre Tottenham.

Que ce soit en l'honneur d'Abidal ou de Muamba, les journées du weekend des différents championnats européens ont été marquées par de sincères et vibrants messages de soutien.

Abidal et Muamba dans les coeurs des joueurs du Real Madrid