La Kcon Paris a eu lieu le 2 juin à Paris. Cet événement mêlant convention et concert pour marquer le 130e anniversaire des relations entre la France et la Corée du Sud était très attendu. Et il faut dire qu'on n'a pas été déçus. Retour sur une folle journée.

Une convention riche aux couleurs de la Corée

Un défilé de mode coréen à la Kcon Paris

Avant le grand concert de groupes de Kpop ultra populaires, on a fait un petit tour du côté des stands et animations de la convention. A l'intérieur de la grande salle équipée d'écrans aux murs et où les fans se bousculent, on retrouve des stands culturels pour découvrir le pays du Matin calme et même se renseigner pour aller faire ses études en Corée. La nourriture est bien sûr mise à l'honneur avec un stand qui propose des fruits frais à tremper dans une immense fontaine de chocolat, des glaces, des biscuits et des granités bien frais qui tombent à pic pour rafraîchir l'ambiance déjà survoltée.  Sur un autre stand on découvre de biscuits apéritifs, des ramens en sachet ou encore de drôles de biscuits à la framboise.

Les petites douceurs de la Kcon Paris

Mais si les stands de nourriture sont alléchants, les stands beauté sont carrément pris d'assaut puisque les marques Too Cool For School et Olive Young sont présentes pour présenter leurs produits. Au menu une lotion moussante à l'oeuf, des masques hydratants et du maquillage. Et en plus, les animatrices du stand vous offrent des stylos, des échantillons et des tatouages éphémères. La marque de cosmétiques J+ Pras by John Jacobs et également présente.

BTS à la convention Kcon Paris

Il y a aussi une scène où le Français Fabien Yoon, star de la télé en Corée, met le public dans l'ambiance à chacune de ses interventions. Le jeune homme mannequin et star de drama en Corée est l'animateur de la convention. Il a fait l'honneur de sa présence avant une démonstration de maquillage ou un défilé de mode avec de mannequins portant le hanbok, la tenue traditionnelle coréenne. Le point d'orgue de ce la convention qui était bien sûr la venue sur scène de certains groupes prévus le soir même. Les fans présents dans la salle ont pu saluer les filles de I.O.I et F(x) qui ont donné une mini interview devant une foule en délire et forcément BTS qui ne pouvait pas ne pas venir dire bonjour à leurs fans. Après ça, on était clairement à bloc pour le concert qui réunit BTS, SHINee, ou encore FTISLAND et BLOCK B.

Un concert de folie

Dès la fin de la matinée, les premiers fans attendaient déjà aux abords de l'AccorHotels Arena. Et malgré le mauvais temps, la foule n'a cessé de grossir et les queues de s'allonger. On dénombre des centaines de fans en milieu d'après-midi. A 18h, c'est l'ouverture des portes et la délivrance pour ceux, mais surtout celles (les filles sont en majorité) qui ont attendu sous la pluie. La salle est pleine à craquer avec un peu plus de 13 000 fans de kpop réunis dans l'enceinte de l'AccorHotels Arena. Fébriles, les fans armées de light sticks attendent le début du show.

L'AccorHotels Arena lors de la KCon Paris

Après une mini-vidéo qui rappelle l'histoire qui lie la France à la Corée, Leeteuk, du groupe Super Junior, qui fait ce soir office de MC, ouvre les hostilités. Et c'est BTS qui démarre le show en apparaissant sur scène via une plateforme qui sort du sous-sol. Hurlements dans la salle face au groupe star qui est sur son 31. Vestes blanches, cravates noirs et pantalons slim noirs, les Bangtan Boys font honneur à Paris. Mais ce n'est qu'une mise en bouche de ce qui nous attend puisque le groupe est rejoint par les autres artistes de la soirée pour un titre en commun avant de s'éclipser. 

Block B à la Kcon Paris

Le 1er concert du soir nous est offert par Block B qui met déjà la barre très haute. Le public survolté connait les paroles par coeur, les fan chants sont assourdissants et Block B ne ménage pas ses efforts sur scène. Le groupe fournit un show énergique et sans temps morts avec notamment les titres Toy, Very Good et NalinA qui mettent la foule en délire. Les bad boys de la soirée sont en forme et communiquent beaucoup avec le public. On n'est pas déçus du voyage.

I.O.I à la Kcon Paris

Place ensuite à I.O.I, un girlsband très girly où les chanteuses sont habillées en tenue d'écolières. On aime, ou pas. Après un premier titre, chaque membre du groupe -10 ce soir-là, car il manque Jeon So Mi- se présente et tente même quelques phrases en français. La jeune chanteuse de 15 ans n'a pas pu faire le voyage, car elle est mineure. 

Petit interlude avec Jin Goo et Han Ji Min, 2 acteurs coréens qui nous parlent culture française au travers du cinéma. Ils demandent au public d'allumer leurs portables dans la pénombre pour la suite des événements. On a droit à une reprise de Shape of My Heart de Sting, BO du film Léon de Luc Besson et Reality de Richard Sanderson, la BO de La Boum avec Sophie Marceau, une icône française, et internationale.

Les filles de f(x)

Les affaires reprennent avec F(x), un autre girlsband, amputé lui aussi d'un membre. En effet, l'absence de Victoria n'a échappé à personne. Ce n'est heureusement pas ce qui a empêché Amber et ses acolytes de mettre le feu, notamment avec leur tube 4 Walls. Cerise sur le gâteau on a eu droit à un solo d'Amber avec le titre Shake That Brass. Luna n'était pas en reste puisqu'elle aussi a eu droit à un solo et a interprété seulement pour la seconde fois son titre Free Somebody. Les filles terminent leur show avec Hot Summer. 

BTS à la Kcon Paris

C'est ensuite au tour de BTS, sans doute le groupe le plus attendu de la soirée si on en juge par les décibels dans les gradins. Les A.R.M.Y (les fans de BTS) sont là et le font savoir. Les garçons démarrent avec la chanson Fire, leur dernier titre, et annoncent la couleur. Pas de répit pour le groupe qui se donne à fond. Chorégraphies millimétrées, délires et classe ultime, ils connaissent leur affaire.

FTisland à la Kcon Paris

L'ambiance redescend ensuite avec FTisland, un groupe de pop rock sous-estimé. Il faut dire qu'ils sont dans le game depuis 9 ans, malgré une exposition moindre par rapport aux groupes de kpop traditionnels. Mais ce soir, Lee Hong Gi a montré qu'on n'a pas forcément besoin d'être plusieurs sur scène et de danser pour mettre l'ambiance. Le chanteur a laissé sa voix faire le travail et a mis tout le monde d'accord, notamment avec les chansons Severly et Freedom. Si le public était un peu moins réceptif au début (il fallait reprendre ses esprits après la performance de BTS), FTisland a su nous motiver avant la fin de sa prestation. 

Après ce groupe survolté, on calme le jeu avec un duo surprise de Luna de F(x) et Taeil de Block B sur le titre romantique It Was Love. Avant la dernière performance de la soirée, à savoir SHINee, on se dégourdit les jambes avec Leeteuk qui nous invite à danser sur les titres Kpop qu'il diffuse. On n'échappe pas au célèbre Gangnam Style de Psy.

Le groupe SHINee à la Kcon Paris 2016

Enfin, SHINee clôture la Kcon et ne démérite pas. Eux aussi ont une solide fanbase et font une entrée spectaculaire en dansant. Le public est clairement en transe et pardonne aisément l'absence de Jonghyun. Sherlock, Why So Serious ?, Lucifer, View, les titres défilent et on a clairement pas envie que ça s'arrête. Et pourtant, la soirée touche à sa fin et c'est sous une pluie de confettis que le groupe remercie le public. Il était d'ailleurs temps pour eux de faire une pause, car le groupe est en nage et se passe une serviette pour s'essuyer le visage, ce qui fait évidemment hurler les fans.

Au son de leurs titres respectifs, tous les groupes reviennent sur scène pour un dernier adieu et de chaleureux remerciements. Merci à vous aussi !