Depuis quelques mois membre de l'équipe des Grosses têtes sur RTL, Christophe Willem n'a pas hésité à aller très loin dans les confidences. Gêné mais hilare, le chanteur a ainsi révélé comment un simple massage réalisé dans un hôtel chinois lui a valu un grand moment de solitude… et de plaisir ! Un épisode d'autant plus gênant que la star n'avait absolument pas sollicité ce "service exceptionnel" rendu par la masseuse.

Le "massage avec finitions" de Christophe Willem

Encore embarrassé par l'anecdote, Christophe Willem n'hésite cependant pas à la raconter dans ses moindres détails au micro de Laurent Ruquier : "Moi, une fois, à Shan­ghai, dans un hôtel très connu, j’ai fait un massage avec une meuf, je me suis endormi, je me suis réveillé et en fait elle était en train de me bran­ler !" A cause du décalage horaire et de la détente procurée par le massage, le chanteur avait en effet somnolé. Selon lui, la masseuse aurait alors remarqué que, même endormi, son client ne restait pas indifférent à son travail. Et aurait donc décidé de lui offrir un "massage avec finitions", comme l'appelle Arielle Dombasle avec beaucoup de délicatesse. Le chanteur explique qu'il avait choisi de laisser l'employée finir son ouvrage. Tant qu'on y est !

Un grand moment de solitude pour Christophe Willem

Petit détail cocasse : Christophe Willem a raconté que ce massage lui avait coûté "une blinde", un détail d'autant plus gênant que c'était la chambre de commerce et d'industrie de France qui finançait tous les frais du voyage, extras compris… "Donc j’ar­rive à la fin et on me dit : oui, il y a un petit truc par contre il faut que tu paies en espèces! On ne peut pas le rajou­ter! Là t’as l’air d’un con, t’as l’air très con." Et on peut parier que Christophe n'a pas fini d'en entendre parler !