On a connu la jeune Zara Larsson avec le titre Undercover en 2014, puis avec son hymne pour la Coupe du Monde featuring David Guetta en 2016. L'ado suédoise a bien grandi depuis ses timides débuts et est plus sexy que jamais dans le clip Ain't My Fault où elle a tout piqué à Rihanna.

Zara et Rihanna, même combat

Zara Larsson n'a que 18 ans, mais fait clairement plus mature dans son nouveau clip intitulé Ain't My Fault. La chanteuse découverte dans son pays dans la version suédoise d'Incroyable Talent a percé en France avec le titre Undercover où on notait déjà une ressemblance vocale avec Rihanna. Même voix nasillarde, même intonation, l'illusion était presque parfaite. Et avec son nouveau clip, pas de doute, l'élève rêve de dépasser le maître.

Rihanna a inspiré Zara Larsson

©PCN/ Abaca

Zara Larsson propose de la pop teintée de r'n'b et de trap de haut vol avec ce clip où elle affiche un look sexy à souhait que Rihanna ne renierait pas. Pull blanc oversize en guise de robe, cuissardes, ongles affûtés et bijoux bling bling, Riri, sors de ce corps ! Ajoutez à cela une chorégraphie léchée et sensuelle sur le parquet, des danseuses hot et un manteau de fourrure et tout y est. Avec ce nouveau clip et ce nouveau son, Zara Larsson ambitionne de conquérir les Etats-Unis et elle est en bonne voie.

Un nouvel album pour propulser sa carrière

Ain't My Fault est le premier single extrait du prochain album de Zara Larsson. Et si les chansons sont toutes de cet ordre, elle a de grandes chances de s'imposer dans la lignée de Britney Spears, Rihanna ou même Beyonce, qui semble aussi l'avoir inspirée. La jeune femme ne cache d'ailleurs pas son ambition et a déclaré dans une interview au magazine NME en septembre : "C'est ce que je veux être. Je veux que le maximum de gens vienne à mes concerts. Atteindre le statut de légende. Pourquoi pas après tout ?".

Zara Larsson a clairement faim et on ne peut pas lui en vouloir de sortir les crocs et d'user de la carte sexy dans le monde sans pitié de la pop. Après This One's For You, son tube avec David Guetta et Lush Life qui a raisonné tout l'été en radio, place donc à Ain't My Fault, le dernier single de Zara Larsson qui va certainement faire des ravages, mais à qui on peut reprocher de coller de trop près à des pointures qui, contrairement à elle, ont des années de carrière à leur actif.