4 mois après l'annulation du concert de Black M à l'occasion des commémorations de la bataille de Verdun, le rappeur revient avec un nouvel opus, intitulé Eternel Insatisfaità découvrir dès le 28 octobre. Un album plus mûr, moins rap, dans lequel figure notamment la réponse musicale de l'artiste à Marion Maréchal-Le Pen. Dans une interview pour L'Express publiée jeudi 15 septembre, Black M nous livre quelques-uns de ses secrets de fabrication.

L'album de la confirmation pour Black M ?

Présent dans le top 10 des meilleures ventes d'album en 2014, Black M avait su prouver qu'il pouvait être un sacré concurrent pour Maître Gims, qui évolue dans le même univers musical. Un 1er défi remporté par le chanteur-compositeur, qui ne compte pas s'arrêter en si bon chemin : "Je veux toujours en faire plus. Je suis vraiment un éternel insatisfait (…) Pour ce deuxième album, j'entends bien frapper une nouvelle fois et montrer que le succès du premier album n'était pas un coup de chance, comme j'ai pu l'entendre parfois." Et dans cette quête du toujours mieux, Black M s'est un peu éloigné des rivages rap de Sexion d'Assaut pour aborder d'autres styles et tonalités. Question d'envie, mais aussi de maturité.

Un album "au feeling"

Qu'on se le dise, Eternel Insatisfait sera aussi le reflet de l'évolution du chanteur : "J'ai grandi, mon fils et mon couple aussi. C'est un tout en réalité. Je vois les choses différemment aujourd'hui." Au menu de cet album "d'adulte", des mélodies plus lentes, des thèmes plus personnels (l'amitié, l'amour, le temps qui passe…), et la réponse en musique écrite par Black M à l'intention de Marion Maréchal-Le Pen qui s'était réjouie de l'annulation de son concert pour les commémorations de Verdun. La députée du Vaucluse avait twitté sa "victoire", un mot qui laisse un goût amer pour Black M. "Très touché", l'artiste n'en a pas pour autant cédé à la tentation du clash, et c'est avec "Je suis chez moi" qu'il réplique, un titre que le rappeur a voulu rassembleur. L'album laissera également la place à des souvenirs, des épisodes heureux ou douloureux, avec lesquels il chante aussi sa joie de vivre en France et de pouvoir s'y exprimer.