Décidément, Valérie Trierweiler fait toujours parler de ses couvertures de magazines. Comme par magie, l'ancienne compagne de François Hollande a de nouveau perdu 10 ans en couverture du magazine japonais Richesse. Trop de Photoshop, tue Photoshop !

Les Japonais aiment trop photoshop

Mais pourquoi Valérie Trierweiler ne veut-elle pas apparaître au naturel sur les Unes de magazines ? La Française de 51 ans fait de nouveau la couverture du magazine japonais Richesse qui a décidément la main lourde avec Photoshop. Après une première Une très critiquée sur les réseaux sociaux, il y a quelques mois, Valérie Trierweiler nous refait le coup avec une nouvelle photo bien retouchée, qui a été publiée sur Instagram par Guillaume Sergenti, le nouveau coiffeur de Valérie.

La peau ultra lissée, les rides totalement gommées et les traits du visage modifiés, elle est méconnaissable ! Et le magazine titre (à juste titre) sa couverture : "La renaissance de Valérie". Oui, à force de renaître, Valérie est carrément devenue une autre personne ! La journaliste semble avoir perdu 10 ans grâce à la magie de Photoshop ! A moins qu'elle ait un secret miracle pour retrouver sa jeunesse...

Valérie Trierweiler, trop retouchée pour le magazine Richesse

Valérie Trierweiler, habituée à photoshop

Si cette couverture de Richesse fait beaucoup parler sur la toile, on est presque habitué aux abus Photoshop de Valérie Trierweiler. On se souvient notamment de sa récente couverture du magazine VSD, sur laquelle elle posait aux côtés de Julien Lauprêtre, le président du Secours Populaire français qu'elle nomme "Mon Président de cœur", taclant au passage son ex-compagnon, François Hollande.Valérie Trierweiler était déjà méconnaissable.