Dans l'univers de la beauté, des tendances inédites ne cessent d'émerger. La dernière lubie chez les nailistas (comprenez, les fans de nail art) : le "polish mountain", soit la montagne de vernis. Kézako ?

Le polish mountain, c'est quoi ? 

Après le "thermal highlighter", une nouvelle tendance beauté WTF inonde Instagram : le "polish montain". Elle a été lancée par la nail artist Christine Rotenberg, du blog et de la chaîne YouTube "Simply Nailogical" qui a été mise au défi par ses abonnés de mettre le plus de couches de vernis possibles sur ses ongles. Presque 12 heures plus tard, elle a réussi à poser 116 couches de couleurs différentes sur chacun de ses ongles.

Le "polish mountain" consiste donc à poser de très nombreux couches successives (environ une centaine) de vernis sur les ongles afin de créer du volume et du relief sur ces derniers. Ainsi, le vernis forme une sorte de montagne sur l'ongle à travers laquelle on doit distinguer les niveaux de couleurs différentes. Ce dôme de vernis peut s'élever à plusieurs centimètres pour celles qui prennent la tendance très au sérieux. Certains amoureuses de nail art ont aussi testé cette tendance du "polish mounstain" avec des couches de top coat transparent afin de créer des motifs originaux. 

Le polish mountain, cette horreur

Face à cette tendance complètement folle, une seule question nous vient à l'esprit : POURQUOI ? Car il faut bien l'avouer : le "polish mountain" n'est pas beau et fait perdre un temps monumental puisqu'on vous laisse imaginer le temps de séchage entre chaque couche multiplié par 100 ! Et soyons d'accord : on aurait bien du mal à assumer dans la rue cette manucure assez spéciale... Mais si, toutefois, vous êtes fan de la tendance, on vous laisse découvrir certaines créations "polish mountain" repérées sur Instagram.