Inventée en Angleterre dans les années 60, la minijupe a su s'imposer autant comme l'accessoire mode indispensable des fashionistas que comme symbole de protestation contre le machisme ambiant et arme fatale de la libération des moeurs. Ce 6 juin 2016, la Journée mondiale de la minijupe fête son premier anniversaire. Lancée en 2015 en Tunisie, en signe de protestation contre des slogans misogynes et sexistes en Algérie, la journée mondiale de la minijupe poursuit son chemin. 

Pourquoi une journée de la minijupe ? 

En 2015, une jeune Algérienne se voit refuser le droit de passer ses examens à cause de sa tenue jugée trop courte. Très vite, le slogan "Ne laisse pas tes femmes sortir avec une tenue osée !  Sois un homme et voile tes femmes" se propage en Algérie. La Tunisie voisine refuse de laisser passer cet immense pas en arrière concernant la liberté des femmes et réplique avec la Journée mondiale de la minijupe initiée par Rachid Ben Othman, président de la Ligue pour la défense de la laïcité et des libertés et Najet Bayoudh, une féministe qui n'a pas la langue dans sa poche. Les deux complices invitent les femmes à sortir dans la rue sans cacher leurs jambes, et ainsi affirmer leur liberté. 

Petite histoire de la minijupe

C'est en 1962, dans une boutique de Londres que l'on trouve la première minijupe en vente. On doit cette invention à Mary Quant, une styliste de génie qui crée cette jupe courte au-dessus du genou d'abord pour elle, puis ensuite pour habiller (ou déshabiller) ses amies. La minijupe ne tarde pas à traverser la Manche, et atterrit en France où le créateur de mode André Courrèges essaie d'imposer ce petit bout de tissu qui met les jambes des femmes à l'air. Autant dire que c'est mission impossible pour Courrèges qui essuie critique (notamment de la part de Coco Chanel) et quolibets, avant d'inclure la mini-jupe dans son défilé haute couture été 1965.

Symbole de liberté pour les femmes

Les mouvements de protestations des années 60 en France (mai 68), l'arrivée de la pilule (1961) et la libération des mœurs en général finissent d'imposer la minijupe dans le paysage français. Simple, pratique et accessible financièrement grâce au prêt-à-porter, la minijupe devient un indispensable de la garde-robe des étudiantes et jeunes femmes de l'époque. Aujourd'hui encore, plus de 50 ans après son invention, la minijupe n'a pas pris une ride.
Favorite des défilés comme des tapis rouges, on a vu la minijupe sur un nombre incalculable de stars. Zoom sur celles qui portent le mieux ce vêtement intemporel.