Alors que d'autres stars seraient mortifiées, Rose McGowan assume pleinement. Les photos d'elle en plein acte sexuel qui circulent sur le net ne la dérangent pas le moins du monde.

Deux sextapes pour le prix d'une

Des photos et extraits vidéos montrant l'actrice de 43 ans dans des positions acrobatiques font le tour des réseaux sociaux. Selon plusieurs médias, la fuite a eu lieu aux Etats-Unis, où réside Rose McGowan et selon The Mirror, il y aurait 2 vidéos distinctes où on voit une femme prétendant être celle qui jouait Paige dans la série Charmed. Rose McGowan est une fervente féministe, anti-bodyshaming, qui n'hésite pas à critiquer l'industrie et la manière dont les femmes sont souvent montrées du doigt à Hollywood.

Cette fois, c'est elle qui est victime et alors que n'importe qui aurait eu la honte de sa vie, Rose McGowan garde la tête haute. Le 26 novembre, elle a posté un tweet tout simple qui dit : "Je ne crois pas en la honte". Difficile de ne pas penser que ce post n'est pas en rapport avec le leak dont elle fait l'objet, même si ses représentants ont pour l'instant refusé de s'exprimer. 

Coïncidence ou pas, la diffusion d'images pornographiques de Rose McGowan survient peu de temps après son coup de gueule contre Instagram. Elle attaquait le réseau social qui joue la pudeur quand il s'agit de nudité féminine. En légende d'une photo où elle porte un top moulant, elle déclare : "Oui, j'ai des seins. Insolite : Juste parce qu'une femme poste une photo où on voit ses seins ne rend pas cette photo sexuelle par nature." Cette fois, on a vu ses seins et bien plus encore.