Certes elle déserte les terrains, mais la raison de cet abandon est très touchante. L'Equipe rapporte l'annonce d'Amélie Mauresmo lors d'une conférence de presse ce lundi 14 novembre 2016. La capitaine de l’équipe de France de Fed Cup a choisi d'abandonner son poste. Elle a ainsi confié en avoir d'abord parlé à son équipe avant de se confier aux médias : "J'ai parlé aux filles ce matin et je leur ai dit que je quittais mon poste pour des raisons personnelles, car j'attends mon deuxième enfant." A 37 ans, la star du tennis attendrait donc un bébé pour avril 2017. Amélie Mauresmo ne s'était pas étalée sur sa grossesse précédente. En août 2015, elle avait simplement tweeté une photo du pied de son fils en commentant : "Aaron est arrivé le 16/08/15 et nous sommes enfin à la maison... Totalement renversant !". L'annonce de cette grossesse s'est donc faite de la même façon : avec simplicité et pudeur. 

"Beaucoup d'émotion évidemment"

Enceinte de quatre mois, Amélie Mauresmo quitte donc le capitanat de l'équipe de France de Fed Cup. Une décision annoncée au lendemain de la défaite de l'équipe de France en finale contre la République Tchèque. Sa grossesse sera incompatible avec le calendrier de la Fed Up en 2017 puisque, comme elle l'explique "le premier tour est en février (11 et 12) et l'éventuelle demi-finale en avril (22 et 23)". Lorsqu'elle a annoncé sa décision à son équipe, "Il y a eu beaucoup d'émotions évidemment". La joueuse de tennis Alize Cornet a d'ailleurs tweeté : "un grand MERCI pour tout ce que tu ns as apporté ces 4 dernières années, ns avons grandi à tes côtés. Tu vas nous manquer!" (sic)