Ils sont des survivants, des lutteurs qui ont refusé d’abandonner. Car quand le cancer choisit ses victimes, il ne fait aucune distinction. En cette journée mondiale de la lutte contre le cancer, destinée à la prévention, la détection et le traitement de cette maladie, Staragora s’intéresse à ces stars qui ont réussi à vaincre le cancer.

1) Michael C. Hall

En 2010, alors qu’il est au sommet de sa gloire grâce à la série Dexter, Michael C. Hall annonce qu’il est atteint d’un lymphome de Hodgkin, une forme de cancer très agressive. Quelques jours plus tard, il apparaît à la cérémonie des Golden Globes chauve et affaibli, mais remporte le prix du meilleur acteur dans une série dramatique. Quelques mois plus tard, son épouse de l’époque, Jennifer Carpenter, annonce sa guérison.

2) Kylie Minogue

En 2005, Kylie Minogue est forcée d’interrompre brutalement sa tournée après avoir été dépistée d’un cancer du sein. Elle n’a alors que 36 ans. Elle est opérée en urgence en Australie, puis suit une chimiothérapie en France. Elle sera finalement guérie et incitera les femmes à se faire dépister, provoquant chez les Australiennes un "effet Kylie" et une hausse notable des mammographies.

3) Cobie Smulders

Cobie Smulders, alias Robin Scherbatsky dans How I Met Your Mother, était âgée de seulement 25 ans quand on lui diagnostiqué un cancer des ovaires. Elle a alors dû subir plusieurs interventions chirurgicales qui ne lui ont laissé qu’un tiers de ses ovaires. L’actrice a cependant eu la joie d’être maman à deux reprises, et si elle est aujourd’hui guérie, elle craint toujours de voir le cancer réapparaître.

4) Johnny Hallyday

Quand Johnny Hallyday a annoncé avoir été opéré d’un cancer du côlon en 2009, ses fans se sont vite inquiétés. Heureusement, le cancer a été dépisté très tôt, et le chanteur n’a même pas eu besoin d’avoir recours à la chimiothérapie. Huit ans plus tard, le star du rock français est toujours en super forme !

5) Ben Stiller

C’est en octobre dernier, dans une émission de radio, que Ben Stiller a avoué avoir souffert d’un cancer de la prostate, dépisté deux ans plus tôt. Là encore, la maladie a été décelée très tôt, et l’acteur encourage les hommes à réaliser le test avant les 50 ans conseillés. "Si je n'avais pas fait ce test, que mon médecin m'a fait faire depuis que j'ai 46 ans, je n'aurais pas su que j'étais malade. Aujourd'hui je ne saurais toujours pas", a-t-il expliqué.