La protection du patrimoine mondial face à la barbarie terroriste est l'un des axes centraux de cette 40e session du comité du patrimoine mondial de l'UNESCO, ouverte hier 10 juillet à Istanbul et qui se conduira jusqu'au 20 juillet. Les candidatures de 27 sites naturels, culturels et mixtes (culturels et naturels) seront ainsi examinées, parmi lesquelles un site naturel français, et un site culturel concernant différents pays dont la France. L'Hexagone compte déjà 41 monuments et paysages classés par l'UNESCO ; pour les 2 sites candidats, c'est la perspective d'une plus grande renommée, et donc d'une augmentation des recettes dues au tourisme, qui est en jeu. 

La Chaîne des Puys et Le Corbusier en lice

Parmi les 27 candidats à l'inscription au patrimoine mondial de l'UNESCO, cette année, seulement un site naturel français : l'ensemble tectono-volcanique de la Chaîne des Puys et faille de Limagne, en concurrence avec la réserve écologique de Mistaken Point, au Canada, ou le district forestier de Shennongjia en Chine. Selon le site des Chaîne des Puys et Faille de Limagne, ce site naturel situé en Auvergne réunit 2 des 10 critères établis par l'UNESCO, qui impose aux candidats de répondre au moins à l'un de ces critères pour pouvoir prétendre à son inscription au patrimoine mondial : 

"La Chaîne des Puys est naturellement mise en exergue par la faille de Limagne qui lui sert de piédestal géologique. Cette concentration exceptionnelle d’édifices aux formes variées, remarquablement denses et alignées, est devenue une norme universelle pour la perception visuelle d’une chaîne de volcans monogéniques (…) L’ensemble tectono-volcanique de la Chaîne des Puys et de la faille de Limagne permet de voir et comprendre 350 millions d’années d’histoire géologique. La valeur scientifique du site a été reconnue dès le XVIIIe siècle, et a rapidement suscité l’intérêt de la communauté internationale (…)"
Dans la catégorie "sites culturels", c'est l'ensemble de l'œuvre architecturale de Le Corbusier qui pourrait également s'inscrire dans le patrimoine mondial de l'UNESCO. Un patrimoine exceptionnel, à la fois historique, sociologique et artistique, présent en France mais aussi dans d'autres endroits du monde - Allemagne, Argentine, Belgique, Inde, Japon, Suisse.
Ces 2 sites n'ont cependant pas forcément des chances égales d'obtenir leur distinction. Selon les déclarations à France Info de Laurent Stefanini, ambassadeur français auprès du comité, Le Corbusier a presque déjà gagné sa place : "Je pense que le site de Le Corbusier fait l'objet d'une unanimité et donc nous n'aurons aucune difficulté à obtenir son inscription. C'est plus difficile pour la chaîne des Puys et donc il va falloir que nous fassions un travail de conviction."

Le terrorisme au cœur de ce 40e comité de l'UNESCO

Nous avons été nombreux à assister aux terribles destructions causées par les terroristes de DAECH dans des sites culturels d'une extraordinaire valeur, tels que l'antique cité de Palmyre ou le sanctuaire Saint-Elie de Mossoul, le plus vieux monastère chrétien d'Irak. C'est dans ce contexte extrêmement troublé que s'est ouverte la 40e session du comité du patrimoine mondial, conduite cette année à Istanbul, en Turquie : "L’UNESCO a pour vocation de protéger nos valeurs communes […] et ce rôle est encore plus crucial aujourd’hui alors que nous vivons une période difficile. La meilleure réponse à ces attaques n’est pas seulement politique mais aussi artistique et culturelle. Il faut faire front ensemble", a déclaré Le Vice-Premier ministre turc Numan Kurtulmu? dans son discours introductif.

"Je crois fermement qu'il est de notre devoir de renforcer le rôle de l'UNESCO dans la protection du patrimoine dans les zones de conflit, ainsi que d'assurer la protection et la préservation des sites dans les zones touchées par une catastrophe naturelle", a également déclaré Michael Worbs, Président du Conseil exécutif de l’UNESCO.

Liste complète des sites candidats 

Sites naturels :

  • Mistaken Point (Canada)
  • Shennongjia au Hubei (Chine)
  • Ensemble tectono-volcanique de la Chaîne des Puys et faille de Limagne (France)
  • Désert de Lout (République islamique d’Iran)
  • Tien Shan occidental (Kazakhstan, Kirghizistan, Ouzbékistan)
  • Archipel de Revillagigedo (Mexique)
  • Parc national marin de Sanganeb et Parc national marin de la baie de Dungonab- île de Mukkawar (Soudan)
  • Complexe des forêts de Kaeng Krachan (Thaïlande)
  • Ecosystèmes de montagne de Koytendag (Turkménistan)

Sites mixtes (naturels et culturels) : 

  • Pimachiowin Aki (Canada)
  • Parc national de Khangchendzonga (Inde)
  • Les Ahwar du sud de l’Iraq : refuge de biodiversité et paysage relique des villes mésopotamiennes (Iraq)
  • Massif de l’Ennedi : paysage naturel et culturel (Tchad)

Sites culturels :

  • L’œuvre architecturale de Le Corbusier, une contribution exceptionnelle au Mouvement Moderne (Allemagne, Argentine, Belgique, France, Inde, Japon, Suisse)
  • Chantier naval d’Antigua et sites archéologiques associés (Antigua et Barbuda)
  • Ste?ci - Tombes médiévales (Bosnie-Herzégovine, Croatie, Monténégro, Serbie)
  • Ensemble moderne de Pampulha (Brésil)
  • Paysage culturel de l’art rupestre de Zuojiang Huashan (Chine)
  • Site de dolmens d’Antequera (Espagne)
  • Œuvres majeures de l’architecture moderne par Frank Lloyd Wright (Etats-Unis)
  • Site archéologique de Philippes (Grèce)
  • Vestiges mis au jour de Nalanda Mahavihara (Inde)
  • Le qanat perse (République islamique d’Iran)
  • Nan Madol : centre cérémoniel de la Micronésie orientale (Etats fédérés de Micronésie)
  • Site archéologique et centre historique de la ville de Panamá [Modification majeure des limites de « Site archéologique de Panamá Viejo et district historique de Panamá »] (Panama)
  • Grottes néandertaliennes de Gibraltar et leur environnement (Royaume-Uni)
  • Site archéologique d’Ani (Turquie)