Le célèbre chat de la résidence du Premier ministre britannique a survécu au Brexit et ne quittera pas le 10 Downing Street ! Si David Cameron cédera dans la journée sa place à son successeur, Theresa May, Larry le chat ne le suivra pas : "C’est le chat d’un fonctionnaire, pas celui des Cameron, explique Benjamin Oliver (porte-parole de Downing Street) à NBC News. Il reste". Voilà une nouvelle qui devrait soulager ses nombreux fans en Angleterre ! Mais qui est réellement cet habitant du 10 Downing Street ?

Larry le chat : souricier en chef du cabinet

La maison du Premier ministre britannique a toujours eu pour tradition d’abriter un chat dont le rôle serait de se débarrasser des rongeurs. Certaines personnes chargées de s'occuper du félin recevaient même une pension pour ce travail ! Depuis les années 1920, cette habitation chargée d’histoire a donc vu défiler une dizaine de félins. 
Larry est arrivé le 15 février 2011, à la suite de la diffusion en direct d’images montrant un rat sur le perron de la célèbre résidence. Reconnus comme étant un excellent chasseur, ce chat en provenance du Battersea Dogs and Cats Home (le plus vieux refuge anglais), était le candidat parfait pour le poste. Seulement, cette réputation s’est révélée quelque peu décevante : c’est plus d'un an après son arrivé qu’il attrape sa première souris !

Jusqu'à aujourd'hui, Larry était jugé fainéant, mais le célèbre habitant du 10 Downing Street a tout de même cherché à faire bonne impression pour l’arrivée de sa nouvelle colocataire ! "Quelqu’un connaît un bon toiletteur ? J’ai besoin de faire bonne impression à quelqu’un mercredi", s’amusait le compte parodique du chat sur Twitter.