Pas une semaine ne se passe sans qu'un nouveau défi ou une nouvelle tendance émerge sur les réseaux sociaux. Mais celui-ci est loin de faire l'unanimité et pour cause, il donne une vision complètement faussée aux jeunes filles. On vous explique pourquoi.

Le Panty Challenge, qu'est-ce que c'est ? 

Tout commence d'une vidéo postée sur Facebook où une femme explique que la culotte des filles doit rester propre à la fin de la journée. Suggérant que les sécrétions vaginales sont sales, elle montre en guise de preuve sa culotte portée plusieurs heures et pourtant intacte.  

Un hashtag qui ne passe pas

Même si certaines personnes se sont prêtées au jeu, la plupart des tweets s'insurgent du hashtag. 

On le rappelle effectivement, le vagin secrète des fluides, mais qu'ils sont bon pour la santé. Ce n'est pas nous qui le disons, même Wikipedia est d'accord : "Ces sécrétions ont quatre fonctions : l'auto-nettoyage du vagin, l'immunisation contre les agents externes, la lubrification et la facilitation de la reproduction.". Inquiéter les femmes parce que leur culotte comporte des traces à la fin de la journée est non seulement stupide, c'est aussi dangereux. Non, le vagin n'est pas sale, au contraire, c'est une preuve que tout fonctionne bien et de bonne santé ! Alors, à vos culottes !