Sheikh Saleh Bin Fawzan Al-Fazwan, membre du clergé saoudien, a interdit aux habitants de prendre des selfies avec des chats, mais pas seulement, les chiens et les loups aussi sont sous le coup de l'interdiction.  

Pas seulement avec les chats

Sheikh Saleh Bin Fawzan Al-Fazwan a émis une fatwa pour interdire les selfies avec des chats. La raison ? Arrêter "d'être comme les occidentaux.". L'homme a tenu à bannir ces photos après avoir été informé qu'elles étaient à la mode sur les réseaux sociaux. Le membre d'un des plus hauts conseils et conseiller du roi a ajouté qu'il était interdit de prendre des photos avec "les chiens, des loups" ou de prendre des photos tout court à moins que cela soit "nécessaire". Si jamais l'envie de prendre un petit selfie avec un loup vous prenez en voyage en Arabie Saoudie, restreignez-vous. 

Snapchat en prend aussi pour son grade

Selon The New Arab, jeudi dernier un autre membre du clergé en Arabie Saoudite, Naser Al-Omar a ordonné à ses fidèles de ne pas utiliser de filtres Snapchat. Apparemment, il n'a pas eu le mémo que Al-Fawzan a banni toutes les photos, point final. Le plus drôle reste tout de même que Al-Omar a émis le bannissement des filtres Snapchat dans un post sur Twitter, montrant à quel point il est influencé par la culture occidentale. C'est loin d'être la première fois que le clergé monte au créneau pour interdire des choses plus ou moins WTF. Un peu moins récemment, il avait interdit l'utilisation des cartes pokémons. La raison ? Certaines cartes auraient des symboles comme la croix de David. La prochaine étape ? Sûrement interdire les selfies avec les otaries parce que ça fait trop occidental, qui sait ?