La dernière campagne de pub de la Sofico n'a pas fait rire les Italiens. Sur plus de 200 panneaux placés le long des autoroutes wallonnes, un petit cochon abandonne son sac poubelle sur la route. L'objectif ? Lutter contre les déchets abandonnés. Rien d’anormal jusque-là... sauf que le porcelet est au volant de la célèbre Fiat Cinquecento. Et la Fiat 500, en Italie, c'est un peu comme la pizza... c’est sacré ! Au même titre que la Mini Cooper l'est en Angleterre.

On ne plaisante pas avec la Fiat 500

L'affaire a fait le tour des réseaux sociaux ! Après avoir découvert l'affiche, le club Fiat 500 Club Italia, qui ne compte pas moins de 21000 membres, a bombardé les boîtes mails des ministres Carlo Di Antonio et Maxime Prévot. Au total, plus de 3000 emails auraient été envoyés. L'ambassadeur d'Italie en Belgique Vincenzo Grassi, s'est alors empressé de réagir. "Cette publicité heurte la sensibilité de plusieurs millions d’Italiens en Italie, en Belgique et en Wallonie. La société de publicité qui a conçu cette campagne ne connaît pas l’histoire culturelle et industrielle de notre pays. Et donc elle a fait une bavure. La 500 ce n’est pas seulement un symbole industriel, c’est véritablement un élément de notre identité collective. Donc, mettre un cochon comme chauffeur et lui faire jeter une poubelle par la fenêtre, c’est vexant. D’ailleurs, ça donne aussi l’impression que les Italiens sont plus sales que les autres usagers du réseau wallon. Ce qui me paraît également un stéréotype tout à fait grossier", a-t-il déclaré. 

Les affiches ont été retirées !

Ce mercredi 27 juillet, en fin de matinée, la Sofico annonçait que les affiches allaient être retirées dans les plus brefs délais et faisait également son mea culpa. Des excuses acceptées sans sourciller par l'ambassadeur ! Ouf ! On n'avait pas besoin de cela en ce moment...