La relation entre Sonia Rykiel et sa fille Nathalie, racontée dans le livre de cette dernière, 4 décembre est une relation mère fille comme on en connaît peu. De sa naissance à sa mort, la fille n'aura jamais quitté sa mère. 

L'enfant bénit

Lorsqu'elle se marie avec Sam Rykiel, Sonia n'a qu'une idée en tête "avoir dix enfants. Voilà seulement ce qui m'importait !" explique-t-elle dans son livre, "N'oubliez pas que je joue" coécrit avec la journaliste Judith Perrignon. Elle aura finalement deux enfants Sonia en 1955 et Jean-Philippe en 1960. Son deuxième enfant devient aveugle peu après sa naissance et deviendra un musicien hors pair, vivant toujours dans l'ombre de sa mère et de sa soeur. Sonia entretien un rapport étroit avec sa fille, confiant : "Je l’ai désirée plus que tout au monde. J’étais dans un état second.".

En 1975, à la mort de son père, Nathalie Rykiel quitte ses études pour se consacrer à la mode et devient mannequin pour la marque Sonia Rykiel en 1975 et commence activement à travailler avec sa mère. Nathalie se marie avec Simon Burstein, un anglais avec lequel elle aura trois enfants : Tatiana, Lola et Salomé. C'est lors de sa première grossesse en1983 qu'elle a l'idée de lancer Rykiel Enfant. A ceux qui se demandent si grandir auprès d'une mère célèbre est difficile, c'est la mère qui répond :  "Il paraît qu’on lui dit souvent que ça doit être dur de vivre à côté d’une mère pareille. Mais elle a un sacré caractère. Et moi, parfois, je me demande aussi comment je fais pour exister près d’une fille comme elle.". 

La maladie qui change tout

Mais quand Nathalie Rykiel revient sur sa carrière dans l'entreprise de sa mère, c'est un sentiment doux amer qui en ressort : "Je n'ai jamais décidé de travailler dans la modeCe n'était pas un choix, même si j'ai adoré travailler avec ma mère, et les tas de choses que j'ai faites chez Sonia Rykiel en tant que prési­dente, en tant que mannequin, ou en tant que metteur en scène de défilé.". confie-t-elle dans une interview reprise par Public et réalisée par l'AFP. 

Car l'aînée de la famille prend de plus en plus de grades dans la marque de sa mère jusqu'à en devenir présidente en 2007. Mais Nathalie doit vivre avec un fardeau qu'elle doit cacher, la maladie de sa mère qui souffre de Parkinson depuis la fin des années 90. L'affliction de Sonia les rapproche et elle devient un véritable pilier pour sa mère. Celle qui a consacré sa vie à bâtir l'image de sa mère voit son modèle se fissurer et en souffre. Les rôles s'inversent et c'est finalement Nathalie qui s'occupe de Sonia comme une mère. Sonia Rykiel s'est éteinte le 25 août à l'âge de 85 ans, laissant derrière elle une marque iconique et deux enfants maintenant bien seuls.