Un des pères fondateurs d'Israël s'est éteint ce mercredi. Shimon Peres qui a participé à l'approvisionnement d'Israël en armements, a développé l'industrie aéronautique et a été l'un des acteurs majeurs des accords d'Oslo s'est éteint aujourd'hui.

Homme de paix et de guerre

Shimon Peres est mort des suites d'un accident vasculaire cérébral au centre médical de Chaim Sheba à Ramat Gan en Israël. L'ancien président israélien a une longue carrière politique derrière lui : d'abord haut-fonctionnaire au gouvernement, il devient directeur général du ministère de la défense en 1953. Il deviendra trois fois premier ministre et il siège dans pas moins de 12 gouvernements. Il reçoit en 1994 le prix Nobel de la paix aux côtés de Yasser Arafat et Yitzhak Rabin pour sa participations aux accords d'Oslo. Il est élu président de l'Etat d'Israël en 2007 et met fin à sa carrière politique à la fin de son mandat en 2014. Il était le dernier survivants des pères fondateurs d'Israël.

Hommages des stars

Très apprécié à l'étranger, de nombreuses stars et politiques ont tenu à rendre hommage à l'ancien chef d'Etat. Emmanuel Macron, ancien ministre de l'Economie s'est fendu de deux tweet, saluant un homme "qui nous quitte sans jamais avoir vieilli.". 

Nicolas Sarkozy lui exprime la douleur de perdre "un grand homme d'Etat" alors que Bill Clinton rend hommage "son ami brilliant et éloquent." expliquant qu'il "lui manquerait". L'ancien président des Etats-Unis avait supervisé la signature à Washington des accords d'Oslo entre Israël et la Palestine.