Les fans de NCIS sont en deuil. Jeudi 28 septembre, ils ont perdu celui qui était devenu le grand patron de la série, le showrunner Gary Glasberg. Le site Deadline rapporte que le producteur exécutif s’est éteint paisiblement dans son sommeil, à l’âge de seulement 50 ans. Une nouvelle qui touche très durement l’équipe de NCIS, encore sous le choc.

CBS en deuil

Gary Glasberg avait rejoint l’équipe de NCIS en 2009, en tant que producteur exécutif et scénariste. Deux ans plus tard, il était nommé showrunner de la série, et avait donc la charge du bon déroulement du show. Il était également à l’origine du spin-off NCIS : Nouvelle-Orléans, créé en 2014. Avant NCIS, il avait travaillé en tant que scénariste sur diverses séries, dont Mentalist et Shark. Marié et père de deux enfants, Gary Glasberg était particulièrement apprécié au sein de CBS, chaîne qui diffuse NCIS. Glenn Geller, président du divertissement de CBS, a fait part de sa tristesse dans un communiqué : "Nous avons perdu un ami cher, une voix créative talentueuse, un patron respecté et, avant tout, une personne dont la chaleur et la gentillesse ont été ressenties par toutes les personnes qui l’ont côtoyé." NCIS avait malheureusement déjà vécu un drame en 2011, quand un agent de sécurité du tournage avait été percuté par un véhicule et avait succombé à ses blessures.

Les acteurs anéantis 

En apprenant la triste nouvelle, les acteurs de NCIS n’ont pas tardé à partager leur chagrin sur Twitter. "Quel triste jour, a écrit Michael Weatherly, alias DiNozzo dans la série. Gary Glasberg était un homme bon et un gentleman aimé par tellement de gens. Envoyez votre amour à sa famille." Pauley Perrette, qui interprète la déjantée Abby, a quant à elle tweeté : "nos cœurs sont tous brisés. Notre showrunner et patron Gary Glasberg est décédé. Choc et tristesse. Il n’y a pas de mots." Enfin, Wilmer Valderrama, qui a récemment rejoint l’équipe,  a posté : "#NCIS a perdu un homme et un patron incroyable, Gary Glasberg, je te suis reconnaissant pour ton amour et ta confiance, ce n’est qu’un au-revoir. Nous te rendrons fier #RIP".