Le roi de Thaïlande, Bhumibol Adulyadej est mort à l'âge de 88 ans. Véritable "Dieu-Roi", il était très populaire auprès de la population. C'est son fils, Maha Vajiralongkorn qui va reprendre le pouvoir à l'âge de 64 ans. Voici 3 informations que vous ignoriez sûrement le le roi défunt. 

1. Il a perdu un oeil dans un accident de voiture

Né en 1927 aux Etats-Unis, il suit sa mère à Lausanne et réalise ses études en Suisse. Peu souriant, le jeune prince passe ici des années heureuses qui se termineront tragiquement. Bhumidol perd un oeil alors qu'il s'amuse dans une voiture de sport non loin du lac Léman lors d'un accident de voiture.

2. Un francophone accompli

De ses années en Suisse, le roi en tire une maîtrise parfaite de la langue française. Il est d'ailleurs connu pour passer de longues heures devant TV 5 Monde, boudant des chaînes pourtant plus connues comme la BBC. 

3. Il n'aurait jamais dû accéder au trône

Alors qu'il fait ses études à Harvard, il doit prendre la succession de son frère aîné. Ananda est mort dans un étrange accident jamais élucidé :il meurt d'une balle dans la tête alors qu'il se trouve au palais royal de Bangkok. Cet accès au trône a contribué à forger la légende du roi triste. Il est en effet connu pour ne sourire qu'en de très rares occasions et a été touché par la mort d'un frère dont il était très proche.

4. Un crime pas comme les autres

En Thaïlande, le crime de lèse-majesté peut coûter très cher : 15 ans de prison pour être précis. Critiquer le roi ou ses proches peut donc coûter très cher aux Thaïlandais. 

5. Un roi présent partout

Depuis des années, dans tous les cinémas Thaïlandais, l'hymne de l'Etat résonne avant chaque film. Les gens présents dans la salle se doivent alors de se lever pour rendre hommage au roi.