Il était plus connu sous le nom de Johnny Caspar ou Da Fino (The Big Lebowski). Jon Polito a participé à 5 des meilleurs films des frères Coen. Il était également une figure du petit écran, avec notamment ses rôles dans Seinfeld et Modern Family. Le réalisateur John McNaughton a annoncé hier le décès de son ami Jon Polito sur sa page Facebook, intervenu le jeudi 1er septembre. Selon Rolling Stone, Jon Polito souffrait d'un mélanome depuis 2008, et avait été victime il y a peu d'une infection après une opération chirurgicale. Disparu trop tôt, l'acteur laisse cependant derrière lui une filmographie impressionnante, sur grand écran comme à la télévision.

Chouchou des frères Coen

En 1990, les frères Coen découvrent Jon Polito dans Mort d'un commis voyageur, sorti 4 ans plus tôt. Ils préparent Miller's Crossing, et veulent lui offrir le rôle de The Dane, mais Polito, après avoir lu le script, insiste pour décrocher le rôle de Caspar. Il devra lire le script de bout en bout devant les frères Coen pour les convaincre qu'il est Johnny Caspar. A partir de là, Jon Polito tournera 3 autres films avec Ethan et Joel Coen : Barton Fink, Le Grand Saut et The Big Lebowski.

Un acteur changeant

Son histoire avec les frères Coen sonne le départ d'une seconde partie de carrière pour Jon Polito : "Vous devez comprendre que durant la 1ère partie, j'étais très différent physiquement. J'étais très mince. Je jouais des hommes de tête, expliquait-il en 2011 au site A.V. Club. J'ai fait beaucoup de choses. Vous savez, en tant qu'acteur, si vous aimez les personnages vous devez vous réinventer à chaque étape, et à chaque gabarit. J'ai eu beaucoup de gabarits différents. Je ne suis pas le genre d'homme qui ressemble comme deux gouttes d'eau à ce qu'il était à 20 ans." Au total, c'est une centaine de films qui sont réunis au sein de cette carrière à métamorphoses, et presque autant de rôles à la télévision. Entre 1981 et 2014 (Big Eyes de Tim Burton, son dernier film), il aura joué les mafieux, les détectives privés, les agents, les journalistes ou les médecins. Après sa disparition brutale, de nombreux hommages lui ont été rendus sur les réseaux sociaux, de cinéastes et d'anonymes saluant ses personnages extraordinaires, son talent, et sa générosité.