Deux invités aux idées complètement opposées réunis dans la même émission, le débat allait forcément être de mise hier soir dans On n’est pas couché. Néanmoins, alors que le programme nous a habitués aux gros clashs, l’échange entre Alex Goude et Henri Guaino est resté très cordial, malgré le sujet tendu qui les opposait : la GPA.

Alex Goude et Henri "Gay-no" débattent sur la GPA

Laurent Ruquier avait bien préparé son coup en installant Alex Goude à côté de Léa Salamé et Yann Moix alors que le candidat à la primaire de droite, Henri Guaino, s’installe dans le fauteuil d’en face. Quand Léa Salamé demande à l’homme politique s’il sera le candidat de la Manif pour Tous, Alex Goude n’a pas pu s’empêcher d’intervenir : "Vous aviez promis la fin de la civilisation si la loi était adoptée. Je ne vois pas en quoi mon bonheur vous embête, monsieur. Le monde est toujours là."

Le débat a vite tourné autour de la gestation par autrui, un procédé auquel Alex Goude a recouru pour avoir un enfant avec son compagnon. Henri Guaino est fermement opposé à la GPA, qu’il décrit comme une "marchandisation du corps des femmes". Selon lui, "les accidents de la vie fabriquent suffisamment d'enfants sans père ou sans mère", et Laurent Ruquier fait référence à une "blessure personnelle". Henri Guaino n’a en effet jamais connu son père.

L’homme politique a renchéri sur la législation américaine, qui autorise la GPA : "Aux États-Unis, vous allez choisir vos enfants sur une étagère. On va où ? C'est une société dont je ne veux pas." Et quand Alex Goude explique que la femme à laquelle il a fait appel n’a pas été rémunérée, Henri Guaino reste inflexible. Une attitude qui pousse Alex Goude à faire un jeu de mots sur le nom de son opposant : "Gay-no".

Twitter descend Henri Guaino

Sur Twitter, les propos d’Henri Guaino n’ont pas tardé à mettre les internautes en colère, comme en témoignent plusieurs tweets :

"Pourquoi à droite est-il si difficile d'avoir un vrai débat sur la #GPA? Pourquoi ceux qui élèvent le débat tel @alexgoude sont-ils si peu ?#ONPC" - @DavidReviriego1

"Je suis choquée des arguments que certains peuvent avoir envers @alexgoude depuis hier, on est en 2016 faut grandir un peu #ONPC #LoveIsLove" - @johnsonftkian_

"Faut prolonger son traitement et mettre Henri Guaino sous curatelle" - @aril3s