Le point. Un simple signe typographique qui peut vouloir dire énormément de choses et à utiliser uniquement dans certaines situations lorsqu'on envoie un SMS sous peine de se retrouver sans réponse. On vous aura prévenu. 

Le point, ce déclencheur d'hostilités

Vous ne le savez peut-être pas, mais terminer un SMS par un point peut vous faire passer pour quelqu'un d'agressif, voire faire comprendre à votre interlocuteur que la discussion s'arrêtera là. Ce qui n'était qu'un sentiment général pendant longtemps vient de faire le fruit d'une étude qui confirme que terminer votre message par un point vous fait passer pour quelqu'un d'agressif.

Attention donc la prochaine fois que vous envoyez un texto à votre futur date Tinder, il/elle risque de ne pas être ravie que vous lui envoyiez des messages passif-agressif du type : "C'était très sympa cette soirée.". Cela risque de vous faire passer pour quelqu'un qui en fait n'a pas passé un bon moment et qui est de plus, très ironique. Compliqué ensuite d'avoir un deuxième rendez-vous.

L'explication

Lauren Collister, une chercheuse en communication explique qu'utiliser un point dans une forme de communication comme le SMS donne un ton formel au message : "C'est comme utiliser une façon de parler soutenu lors d'une rencontre décontractée dans un bar.". Il faut donc imaginer que l'on ne communique pas de la même manière par mail et par SMS, là où oublier les points dans un email peut sembler comme une faute, l'ajouter dans un texto est une erreur. Alors comment utiliser le point final ? Quand vous êtes en colère ou que vous souhaitez que la conversation s'arrête ici après une dispute par exemple. Vous voilà briefé !