Ce que craignait de nombreux joueurs de Pokemon Go est arrivé, la mise à jour réalisée le 31 juillet a modifié de nombreuses choses sur le jeu. Staragora vous explique ce qui change.

Adieu les indices

Les fans du jeu Pokemon Go, qu'ils soient réguliers ou occasionnels risquent d'être en colère après la mise à jour de leur application. Les nouveautés apportées ne sont pas forcément ce qu'attendait les joueurs. En effet, la mise à jour interdit à des applications comme la très populaire Pokevision l'accès à la carte. Terminé donc de pouvoir trouver les Pokemon en se servant de l'application, il faudra maintenant errer au hasard afin d'attraper des monstres rares.

En ce qui concerne le système de pattes qui permettait de savoir si un Pokemon était proche, il est tout simplement supprimé (et il semble qu'il était désactivé depuis 2 semaines). Les Pokemon rares devraient normalement devenir plus aléatoires afin que l'on arrête de croiser que des roucools sur le chemin pour aller au travail.

Ce qui change

De nombreuses autres choses changent avec ce patch : on peut maintenant modifier l'avatar, ce qui n'était pas possible avant la mise à jour. Pour les fans de combats, c'est un souffle d'air frais puisque les tableaux des statistiques ont totalement changé, quelques animations ont aussi été améliorées pour nous envoyer des paillettes dans les yeux.

Lire aussi

Ceux qui tenait à leur batterie, déjà bien attaquée par Pokemon Go peuvent leur dire adieu car Niantic a tout simplement décidé de supprimer l'économiseur d'énergie car il avait tendance à faire crasher l'application. Une chose est sûre cette mise à jour risque de ne pas plaire à tout le monde...