Les fans de Pikachu et autres Salamèche vont devoir prendre leur mal en patience. Alors que l'appli Pokémon Go a fait son apparition dans toute l'Europe depuis le 13 juillet dernier, la France reste sur le bord de la route. Une source proche du dossier, "mais sûre", a confié au site d'IGN France que la sortie française de l'appli qui fait sortir les gamers dans la rue pourrait être retardée pour une durée indéterminée après le terrible drame survenu à Nice ce 14 juillet.

L'appli Pokémon Go trop dangereuse ?

Toujours selon IGN France, l'appli pourrait en effet "provoquer des attroupements durant une période inappropriée", et offrir ainsi des cibles idéales aux fanatiques de Daech à la recherche d'un nouvel attentat à perpétuer. Il faut dire que le calendrier a joué contre l'éditeur du jeu : le lancement de l'appli en France était en effet prévu le 15 juillet, soit le lendemain de l'attaque au camion fou perpétrée sur la Promenade des Anglais à Nice, causant 84 morts et plus de 250 blessés. 

Que les fans se rassurent cependant : le lancement n'aurait finalement été retardé que de quelques jours, et l'appli pourrait faire son apparition en début de semaine. Pour les plus pressés des "Pokémaniaques", il existerait également un moyen de télécharger dès à présent l'appli sur Apple ou Android.

Une chasse au Pokémon déjà annulée le 14 juillet

Avant même la survenue de l'attaque à Nice, la Préfecture de Police et le Sénat avaient fait annuler un événement Pokémon Go prévu le 14 juillet dans les Jardins du Luxembourg à Paris. 3000 dresseurs de monstres avaient ainsi prévu de se réunir là-bas après un appel lancé sur Facebook, mais ont dû finalement revoir leurs plans, toujours pour des raisons de sécurité.

Lire aussi