La sortie d'un Star Wars ne se déroule pas comme n'importe quelle projection presse. Staragora vous emmène dans les coulisses de la diffusion de Rogue One

Ouverture des portes une heure avant

Le rendez-vous est donné au Pathé d'Ivry-sur-Sein (Val de Marne), les portes du cinéma ouvrent 1h avant la projection et pour entrer, gare à ceux qui n'auraient pas leur invitation. Quelques jours avant la projection, un mail a été envoyé à la presse avec une invitation personnelle, nous promettant de confisquer nos portables avant le début du film et surtout que des "agents de sécurité équipés de jumelles à vision nocturne" seraient dispersés dans la salle. Pour voir un Star Wars seulement deux jours avant la sortie, la sécurité est au maximum.

Beaucoup, beaucoup de sécurité

Rien d'étonnant en arrivant au cinéma, un premier contrôle s'effectue à quelques mètres de l'entrée du Pathé. Ici, on demande simplement d'ouvrir le sac, normal en période de vigipirate. Mais après avoir passé cette première salve, un deuxième contrôle s'effectue où l'on regarde à nouveau mon sac avant de me faire contrôler mon QR code, demander ma carte d'identité puis contrôler mon sac à nouveau. Mais ce n'est pas terminé, vient ensuite la queue pour remettre son portable que l'on ne pourra récupérer qu'à la fin du film et la présence bien réelle d'agents de sécurité chargé de surveiller les journalistes et les blogueurs invités pour l'évènement. 3 contrôles de sac, confiscation du portable et agent de sécurité équipé de jumelles à vision nocturne, pas de doute Star Wars ne fait vraiment pas les choses comme tout le monde !