Qui est le 1er acteur noir à avoir remporté un Oscar ? Quelle star aura attendu 27 ans avant de recevoir enfin la statuette tant convoitée ? Quel grand réalisateur a reçu un Oscar après avoir été forcé à l'exil pendant 20 ans ? Vous aurez plus d'une occasion de briller en soirée en découvrant les réponses à ces questions, et bien d'autres encore !

1940 : Hattie McDaniel, 1ère actrice noire à recevoir un Oscar 

Elle était l'inoubliable Mamma d'Autant en emporte le vent, et la 1ère personne afro-américaine à recevoir une récompense durant la cérémonie. Détail choquant, en raison des lois sur la ségrégation qui avaient encore cours aux Etats-Unis à l'époque, Hattie McDaniel avait dû s'assoir à l'écart de ses confrères blancs. 24 ans plus tard, Sydney Poitier sera le 1er acteur noir à remporter la statuette. Quant à l'oscar de la meilleure actrice, il faudra attendre 2002 et Halle Berry pour le voir décerné à une femme noire.

1972 : Charlie Chaplin est reçu par une standing ovation de 12 minutes

En 1972, Charlie Chaplin est invité à recevoir un Oscar d'honneur récompensant toute sa carrière et le rôle historique qu'il a joué dans le 7e art. Le cinéaste et comédien est alors âgé de 83 ans, et revient enfin aux Etats-Unis après 20 ans d'exil forcé, après avoir été accusé de sympathies communistes et avoir vu son visa d'entrée sur le territoire révoqué par la justice américaine. Les invités présents à la cérémonie des Oscars lui offriront une standing ovation d'une durée de 12 minutes : "Je ne peux que vous remercier pour m'avoir fait l'honneur de m'inviter ici", déclare le réalisateur, très ému.

1973 : Marlon Brando refuse l'Oscar au nom du peuple amérindien

Un an plus tard, un autre monument hollywoodien est appelé sur la scène pour recevoir l'Oscar du meilleur acteur (dans Le Parrain de Francis Ford Coppola) : Marlon Brando. Celui-ci refusera cependant de se présenter. C'est l'activiste pour les droits des Natifs Américains Sacheen Littlefeather qui monte sur scène à sa place, vêtue d'une robe traditionnelle Apache : "A son grand regret, il ne peut pas accepter cette très généreuse récompense, déclare-t-elle. Et la raison de ce refus est le traitement infligé aujourd'hui aux Amérindiens par l'industrie du film." Un discours à la fois hué et applaudi, que Marlon Brando n'a jamais regretté : "J'ai senti que c'était une merveilleuse opportunité de faire entendre l'opinion d'un Indien à 85 millions de personnes", déclare-t-il 3 mois plus tard dans le Dick Cavett Show.

1997 : Cuba Gooding Jr hurle son discours par-dessus l'orchestre

Partenaire de Tom Cruise dans Jerry Maguire, Cuba Gooding Jr remporte cette année-là l'Oscar du meilleur acteur dans un second rôle. L'émotion est si grande pour l'acteur qu'il poursuit son discours même après que l'orchestre recommence à jouer –lui signifiant qu'il est temps pour lui de quitter la scène-. Cuba poursuit son discours en hurlant par-dessus les instruments, pour ce qui restera l'un des discours les plus marquants –et les plus bruyants- de l'histoire de la cérémonie.

1999 : Roberto Benigni debout sur les sièges

Cette année-là, le chef d'œuvre de Roberto Benigni, La Vie est belle, reçoit 3 Oscars : le 1er pour le meilleur acteur, le 2e pour la meilleure chanson originale, et le 3epour le meilleur film étranger. Au moment de recevoir cette dernière récompense, le cinéaste italien, comme il en a l'habitude, laisse exploser sa joie et se met à grimper sur les sièges pour rejoindre la scène, marchant en équilibre sur les dossiers des fauteuils. Heureusement, Steven Spielberg est là pour l'aider à garder son équilibre !

2009 : Heath Ledger reçoit un Oscar à titre posthume 

Heath Ledger décède en 2008 d'une overdose médicamenteuse. Quelques mois plus tard sort son dernier film, The Dark Knight, où il campe le meilleur joker de toute l'histoire du cinéma. Son extraordinaire performance est récompensée lors de la cérémonie des Oscars 2009 : il remporte l'Oscar du meilleur acteur dans un second rôle à titre posthume. Sa famille grimpe alors sur scène pour accepter la récompense à la place de la fille de Heath et Michelle Williams, Matilda, alors âgée de 3 ans.

2014 : Ellen DeGeneres prend le selfie le plus bankable de l'histoire

Et sans doute aussi le plus célèbre. Le temps d'une photo, la célèbre présentatrice réussit à réunir une dizaine des plus grandes stars d'Hollywood : Jennifer Lawrence, Brad Pitt, Angelina Jolie, Julia Roberts, Bradley Cooper, Kevin Spacey, Meryl Streep, et on en passe ! Le cliché fera le tour d'Internet et sera le plus partagé de l'histoire de Twitter.

2016 : Leonardo DiCaprio alerte Hollywood sur le réchauffement climatique

La star d'Inception et de Gangs of New York aura attendu 27 ans avant de pouvoir enfin tenir entre ses mains la statuette. Enfin récompensé pour son époustouflante performance dans The Revenant, Leo se refuse pourtant à l'autocongratulation. Il préfère se lancer dans un plaidoyer pour la préservation de l'environnement et démontre en une seule anecdote de tournage la réalité du réchauffement climatique : "Notre production a eu besoin de se rendre à l'extrême sud de la planète pour réussir à trouver de la neige. Le changement climatique est réel, il est en train de se produire."