Jack Ryan vous manquait ? 23 ans après la chute de l'URSS, l'agent de la CIA n'en a pas fini avec le terrorisme anti-américain. On le retrouve cette fois en jeune génie de la finance, fraîchement diplômé mais aux capacités déjà impressionnantes. Ce dimanche soir à 20h55, France 2 nous permet de renouer avec le genre du film d'espionnage à l'américaine, vu par le très britannique Kenneth Branagh. Une bonne façon de passer sa soirée suspendu à l'écran !

Jack Ryan ressuscité

Après A La Poursuite d'Octobre Rouge et Patriot Games, Jack Ryan reprend du service dans le cinéma d'action américain. Issu de l'imagination de Tom Clancy, roi du thriller littéraire décédé en 2013, ce héros est d'autant plus attrayant qu'il marche loin des plates-bandes du traditionnel héros américain : Jack est avant tout un cérébral ! Analyste financier recruté par la CIA dans The Ryan Initiative, c'est face au danger qu'il révélera des capacités insoupçonnées, notamment pour porter secours à sa petite amie, victime de sa confrontation avec le machiavélique Viktor Cherevin.

Un casting époustouflant

Réalisé et interprété par Kenneth Branagh (Frankenstein, Thor), ce film inspiré des personnages de Tom Clancy réunit un joli parterre de stars internationales : Keira Knightley, Kevin Costner, Chris Pine, Colm Feore… de quoi faire le plein d'étoiles en une seule soirée !

Chris Pine sans filet

Dans la peau de Jack Ryan, Chris Pine déploie tous ses talents pour nous convaincre, et n'hésite pas à se mettre en danger ! Pour ce film riche en scènes d'action, l'acteur américain a accepté de réaliser lui-même une grande partie de ses cascades, tout en faisant vivre le côté très humain de son personnage, déjà mis en valeur par Harrison Ford dans Patriot Games et Danger immédiat. Résultat, la star de Star Trek Beyond nous livre une interprétation à la fois sensible et virile, comme on les aime !

Duel au sommet

Face à Chris Pine, c'est Kenneth Branagh en personne qui campe le diabolique Cherevin, terroriste russe à l'intelligence acérée. Contrairement aux blockbusters ordinaires, le méchant de The Ryan Initiative n'a pas l'intention de faire exploser New York ou la Maison-Blanche… mais de provoquer une crise économique sans précédent en s'attaquant au dollar ! Le cœur de l'intrigue se trouve donc bien au-delà d'un simple duel de flingues, et Kenneth Branagh, toujours formidable dans les rôles sombres, remporte son pari haut la main.

Retrouvailles avec Kevin Costner

Alors qu'il avait refusé d'endosser le rôle de Jack Ryan pour Octobre Rouge afin de mieux se consacrer à Danse avec les loups, Kevin Costner revient à la saga Jack Ryan par une porte dérobée, sous les traits de William Harper, ex-mentor et recruteur de Jack pour la CIA. Un rôle d'homme de l'ombre qui lui convient à merveille, même si on aurait adoré que ce personnage occupe une plus grande place dans ce film d'espionnage efficace et bien rythmé.