Le 22 mars prochain, nous pourrons enfin découvrir l’adaptation de La Belle et la Bête par Bill Condon, avec Emma Watson et Dan Stevens dans les rôles principaux. Les premières images et les bandes-annonces nous promettent d’ores et déjà un film fidèle au dessin animé, mais le réalisateur a cependant tenu à ajouter sa patte à l’œuvre. Il a en effet choisi de rendre l’un des personnages homosexuel, et de le montrer à travers une scène du film.

Le Fou amoureux de Gaston

Vous ne vous êtes jamais demandé en regardant le dessin animé La Belle et la Bête, de 1991, si l’admiration sans borne que Le Fou voue à Gaston ne cachait pas quelque chose ? Pour Bill Condon, cela ne fait aucun doute, et c’est bien ce personnage, interprété par Josh Gad, qui sera ouvertement gay dans le film. "Le Fou est une personne qui un jour veut être Gaston, et un autre jour veut embrasser Gaston", a expliqué le réalisateur au magazine Attitude. "Il ne sait pas vraiment ce qu’il veut, ajoute-t-il. Il est seulement en train de prendre conscience des ces sentiments. Et Josh en a fait quelque chose de délicieux et très subtil. Et cela finit par payer, mais je ne veux pas révéler la fin. Mais ça donnera un beau moment gay, exclusif dans l’univers Disney." Il s’agira en effet d’un moment fondateur dans la franchise. Si Elsa, dans La Reine des Neiges, est souvent considérée comme homosexuelle, cela n’a jamais été confirmé par Disney. Dans La Belle et la Bête, une scène viendra bel et bien confirmer l’homosexualité du Fou. Une belle avancée pour les droits LGBT et, tout simplement, pour l'univers Disney !

Josh Gad très fier de son rôle

Sur Twitter, un internaute a mentionné Josh Gad en lui demandant si son personnage allait réellement être gay dans La Belle et la Bête. L’acteur a répondu en commentant : "J’en suis plus que fier". De son côté, le rédacteur-en-chef d’Attitude a salué l’initiative de Bill Condon : "En mettant en scène l'attirance d'une personne pour quelqu'un du même sexe dans une scène courte mais explicite, les studios montrent que cela est normal et naturel. Un message qui sera entendu dans tous les pays du monde, y compris là où il est même illégal d'être gay."